Le député libéral de la circonscription de Saint-Léonard—Saint-Michel, a pris la parole à la Chambre des communes afin de présenter le projet de loi S-209, Loi modifiant le Code criminel (combats concertés).

Ce projet de loi vise à modifier le Code criminel en augmentant la liste des sports autorisés en vertu des dispositions sur les combats concertés.

« Je pense que cette modification aux lois canadiennes sur les combats concertés aurait dû être faite depuis longtemps, a déclaré M. Pacetti. Les arts martiaux mixtes ont fait beaucoup de chemin comme sport au cours des 20 dernières années. Leur bilan en matière de sécurité est admirable, leur produit est populaire partout au Canada et dans le monde entier. La liste des Canadiens comme Georges St-Pierre qui excellent dans ce sport ne cesse de s’allonger. Je suis fier de faire tout ce que je peux en tant que député afin de moderniser nos lois, puisque cette partie du Code criminel n’a pas été mise à jour depuis 1934. »

À l’heure actuelle, la loi canadienne ne reconnaît que la boxe comme sport de combat légal. Le projet de loi S-209 met à jour la définition de l’expression « combat concerté » afin d’élargir la liste des sports acceptables pour y inclure les sports de combat amateurs qui font partie du programme du Comité international olympique, d’autres sports amateurs désignés ou approuvés par la province, ainsi que les compétitions de boxe et d’arts martiaux mixtes lancées en vertu d’une commission athlétique ou d’un organisme semblable.

« Étant donné que ce projet de loi n’est pas controversé, qu’il est une législation sensée qui répond clairement à une lacune dans le code criminel, je compte voir ce projet de loi adopté rapidement avec l’appui et la coopération de tous les membres, a affirmé M. Pacetti. Le projet de loi S-209 ne fait en grande partie que corriger des omissions afin que le Canada puisse réglementer efficacement les sports de combat acceptables. »

(Source : Bureau du député de Saint-Léonard—Saint-Michel)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!