Depuis les derniers mois, la sécurité des enfants semble être devenue un enjeu à prioriser pour l’année à venir. Lors de la séance du conseil du 3 décembre, une membre du conseil d’établissement de l’école primaire Général-Vanier a demandé à l’administration locale d’accroître la signalisation routière du secteur.

La citoyenne a mentionné que la venue de la Place Viau, ce grand complexe commercial qui devrait ouvrir ses portes dès 2013, inquiète plusieurs parents et résidents du quartier.

« Nous aimerions que l’arrondissement s’assure que des enseignes seront mises aux alentours du nouveau projet de First Capital. Étant donné qu’il y aura plus de circulation à cet endroit, on veut qu’une attention plus particulière soit portée pour garantir la sécurité de nos enfants », a-t-elle fait valoir.

La Léonardoise a aussi insisté sur le fait que plusieurs poids lourds empruntent les rues à proximité de l’établissement scolaire, qui est situé sur la rue Buies, près du boulevard Viau.

« Bien que les petites rues aient une limite de vitesse de 30 km/h, beaucoup d’automobilistes roulent plus vite. On souhaite qu’avant que le projet de la Place Viau ne soit terminé, l’arrondissement trouve un moyen pour avertir les automobilistes qu’ils sont à proximité d’une zone scolaire », a-t-elle ajouté.

Le maire de l’arrondissement de Saint-Léonard, Michel Bissonnet, a assuré à la résidente que sa demande serait prise en considération.

« Nous n’étions pas au courant de cette situation. Au cours de la prochaine rencontre de la sécurité publique et de la circulation, cette question sera discutée pour ainsi trouver une solution », a-t-il indiqué.

Il a également demandé au conseiller de Ville, Robert L. Zambito, qui est président de cette commission, de fixer une rencontre avec la dame afin d’assurer un suivi.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!