Le député de Saint-Léonard – Saint-Michel, Massimo Pacetti, dresse un bilan de la dernière session parlementaire sur le plan local. Il donne également un aperçu de ce qu’il fera au cours de la saison estivale dans la circonscription et parle des dossiers qu’il souhaite voir avancer lors de la prochaine session.

Quel bilan faites-vous de votre dernière session parlementaire (sur le plan local)?

Nous, notre bataille c’était contre le parti conservateur. Nous nous sommes opposés à plusieurs projets de loi qui, par la suite, ont tout de même été adoptés.

Je dirais que ce qui nous a touché localement, c’est l’abolition du registre des armes à feux. Tous dans la communauté ont été touchés de près ou de loin par les événements de la Polytechnique ou de Dawson. C’est quelque chose qui, moi, m’a fait très mal.

Sinon, j’ai reçu beaucoup de commentaires sur les coupes budgétaires pour CBC et Radio-Canada. Nous avons donc eu des rencontres avec le président-directeur général de CBC/Radio-Canada, Hubert T. Lacroix, pour voir avec lui comment ils seraient touchés par cette annonce. On est conscient qu’il faut qu’il y ait des coupures, mais il faut aussi penser à ce que le fonctionnement de ces sociétés ne soit affecté.

Qu’allez-vous faire cet été dans votre circonscription ?

Je n’ai pas prévu de prendre des vacances. Je demeure dans le comté donc je vais être très présent dans le quartier.

Même si je n’ai rien à l’agenda une journée, je finis toujours par être invité à l’une des activités organisées dans un parc par exemple. J’ai aussi joué lors d’un match de soccer pour amasser des sous pour différentes causes.

Au début du mois d’août, je compte prendre part aux festivités entourant la Semaine italienne de Montréal. Je vais également faire le tour des différents organismes pour voir si on en a pour notre argent dans l’octroi des postes.

Quels dossiers ferez-vous avancer lors de la prochaine rentrée parlementaire?

Je parraine un projet qui n’affecte pas en tant que tel le Québec, mais qui est important pour moi.

Nous souhaitons que dans les arts martiaux, les règles soient les mêmes partout au pays. Le projet de loi permet l’utilisation des mains et des pieds lors d’un combat de boxe ou lors de la pratique d’arts martiaux.

Il y a aussi le dossier des listes de demande d’immigration. Lorsque nous étions au pouvoir, nous avions mis en place ces listes puis les conservateurs l’ont annulée. Ça continue à être un défi pour nous d’aider ces gens et de leur permettre de s’installer ici.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!