Dans le but de continuer à améliorer la qualité de vie des résidents des 336 logements du Domaine Renaissance, la Ville de Montréal a annoncé, le 7 mai dernier, un investissement de 100 000 $ pour le déploiement d’une démarche de revitalisation urbaine intégrée (RUI) du secteur Viau/Robert dans l’arrondissement Saint-Léonard.

Le maire de l’arrondissement, Michel Bissonnet, était accompagné de la responsable du développement social et communautaire, de la famille et des aînés au comité exécutif de la Ville de Montréal, Jocelyn Ann Campbell, pour annoncer cette contribution.

Une approche concertée et participative

Initiée en 2003 par la Ville de Montréal, la RUI est une démarche collaborative entre les différents acteurs du quartier, c’est-à-dire les citoyens, les représentants des secteurs privés et publics, les conseillers et élus, ainsi que des organismes communautaires. Cette stratégie vise l’amélioration des conditions de vies dans les secteurs défavorisés.

« La beauté d’une RUI, c’est qu’elle initie la volonté collective de régler des problèmes ensemble », déclare Mme Campbell.

Elle explique que certains résidents du Domaine Renaissance ont vécu ou vivent des problèmes d’exclusion sociale.

« Ce sont des gens qu’on ne voit pas et qui ont des problèmes qui sont cachés, mais qui, à la longue, deviennent des réalités plus visibles », mentionne-t-elle.

Selon Mme Campbell, l’initiation de cette RUI permettra aux différents acteurs du milieu de ne plus travailler selon le vieux modèle dans lequel les intervenants agissent chacun de leur côté.

« Avec la RUI, les gens ont l’occasion d’exprimer leurs besoins. Cela permet d’avoir un nouveau regard sur la communauté qui progresse ensemble », dit Mme Campbell.

Cette démarche fera place à la participation citoyenne, car elle reconnaît l’importance des personnes qui habitent dans le milieu et qui y œuvrent autant les organismes que les citoyens.

« Le 100 000$ ne transformera pas radicalement le milieu, c’est une synergie. C’est de faire en sorte qu’on mette le moteur en marche pour aller dans la même direction, tout le monde ensemble », souligne la responsable.

Le maire de l’arrondissement a souligné l’implication des différents organismes dans le secteur Viau-Robert. Entre autres, il a rappelé que l’an dernier, les nouveaux propriétaires du terrain, le groupe Mach, ont permis l’aménagement d’un local communautaire dans l’un des bâtiments.

Le maire et la responsable ont expliqué que dans les prochaines semaines, un comité sera formé afin de définir la coordination et le fonctionnement du déploiement de la RUI.

M. Bissonnet a aussi souligné qu’une grande partie des sommes reçues par l’arrondissement dans le cadre de l’entente Ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale/Ville de Montréal pour la lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale ont été consacrées depuis 2009 à la réalisation d’une vingtaine de projets issus du milieu communautaire du secteur Viau/Robert, dont quatre seront réalisés au cours de l’année 2012.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!