Victimes à de nombreuses reprises d’inondations après la tombée de précipitations minimalement abondantes, plusieurs résidents de la rue La Durantaye sont venus demander à l’administration locale, lors de la séance du conseil du mois de juillet, de faire quelque chose pour que le problème se règle le plus rapidement possible.

Bien que plusieurs Montréalais attendent avec impatience la pluie après les grandes journées de canicule, les habitants de la rue La Durantaye, quant à eux, préfèrent les grandes chaleurs estivales aux précipitations. Après chaque journée pluvieuse, il est presque inévitable que les 24 résidences de cette rue soient incommodées par les inondations.

Au mois de juin, un citoyen avait déjà fait part de la situation aux conseillers de l’arrondissement. Le maire de Saint-Léonard, Michel Bissonnet, a souligné qu’il avait transmis une demande au représentant du comité exécutif de la Ville de Montréal pour que la situation puisse être réglée dans les meilleurs délais.

Il a indiqué que lors d’une visite chez les résidents, il y a quelques semaines, seulement quatre propriétés s’étaient munies de clapets tel que l’exige la réglementation.

«Ils insistent [l’arrondissement de Saint-Léonard] sur les clapets, mais ça ne résout pas le problème! Le canal d’égout n’est pas assez profond. Je n’ai pas de clapets, mais ma voisine en a. L’eau ne lui arrive peut-être pas jusqu’aux genoux, mais croyez-moi elle a de l’eau jusqu’aux chevilles au moins », a fait savoir le citoyen, lors de son intervention au micro.

M. Bissonnet a affirmé qu’une rencontre serait organisée dès le mois d’août. « Avant de faire ces travaux, on souhaite que les citoyens apportent leur contribution en installant des clapets. Nous organiserons une rencontre au mois d’aout à laquelle les 24 propriétaires seront convoqués pour leur expliquer la réglementation des clapets. C’est une de nos priorités », a-t-il mentionné.

Le maire a signifié que les travaux pour cette rue sont estimés à 3,5 M$, ce qui fait près de 145 000 $ pour chaque maison.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!