Préserver la vocation environnementale, c’est la résolution adoptée par les élus de l’arrondissement de Saint-Léonard, lors de la séance du conseil du 3 juillet, pour assurer aux Léonardois une qualité de vie.

Le maire de l’arrondissement, Michel Bissonnet, et ses conseillers ont reconnu l’importance des neuf grands parcs du quartier, soit les parcs Coubertin, Delorme, Ferland, Giuseppe-Garibaldi, Hébert, Ladauversière, Luigi-Pirandello, Pie-XII et Wilfrid-Bastien.

Par le fait même, l’arrondissement a reconnu les effets bénéfiques des espaces verts et de la foresterie urbaine dans la lutte aux îlots de chaleur en milieu urbanisé.

Le maire a souligné qu’étant répartis équitablement dans le quartier, ces parcs représentent un avantage pour les résidents de l’arrondissement. Cette résolution vient ainsi empêcher tout développement ou construction incompatible avec la vocation environnementale qui a été affirmée.

Cette décision s’inscrit dans le plan local de développement durable 2011-2015. L’administration locale a récemment mentionné qu’une vaste campagne est mise en œuvre pour continuer de sensibiliser les Léonardois à la valorisation des espaces verts.

Elle se veut également une réponse à la proposition du président de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île, Vincent Arciseri, qui avait, lors de la première pelletée de terre pour l’agrandissement de l’école secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry, lancé l’idée de construire une nouvelle école secondaire au parc Giuseppe-Garibaldi.

Rappelons qu’en octobre 2011, on avait annoncé la plantation de quelque 150 arbres sur la rue Jean-Talon Est. Actuellement, ce ne sont qu’une quinzaine d’arbres qui ont été plantés en raison de contraintes, mais dès l’automne, le programme Ma rue, mes arbres devrait permettre la plantation d’une autre quarantaine d’arbres, cette fois sur des terrains privés.

De plus, en mai dernier, Saint-Léonard devenait le premier arrondissement à adopter un règlement sur la protection des arbres remarquables. L’arrondissement soutient que d’ici les trois à cinq prochaines années, près de 1500 arbres seront plantés sur le domaine public, que ce soit dans les parcs et autres espaces verts.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!