Archives TC Media En date du 27 février, une cinquantaine de foyers étaient encore privés d'eau à Saint-Léonard.

Saint-Léonard n’échappe pas au gel de tuyaux causés par le froid extrême des dernières semaines. Depuis le 18 février, 288 citoyens ont communiqué avec l’arrondissement pour ce type de problème.

«C’est une situation vraiment particulière, explique Richard Caron, chef de division du volet communication à Saint-Léonard. Normalement, nous avons des périodes de redoux après les grands froids, ce qui fait en sorte que la situation revient à la normale, mais cette année, c’est particulièrement difficile.»

10 foyers privés d’eau
Des 133 appels reçus par l’arrondissement entre le 18 et le 26 février, 43 étaient des simples demandes d’information. Cependant, 90 requêtes ont nécessité une intervention. Depuis le 27 février, l’arrondissement a reçu 155 autres appels, dont 66 ont nécessité des travaux.

En date du 4 mars, 23 endroits, dont une dizaine de résidences, étaient toujours privés d’eau.

À Saint-Léonard, c’est deux firmes privées qui s’occupent de dégeler les tuyaux. En moyenne, les travailleurs passent une heure à chaque endroit où ils sont assignés. À ce rythme, environ 12 problèmes de tuyaux peuvent être réglés quotidiennement. On estime donc que tout devrait être réglé dans les prochains 24 heures.

«Les résidents touchés par un manque d’eau peuvent appeler au 311 et l’arrondissement leur en fournira sans problème. Tout devrait être réglé dans les prochains jours», souligne M. Caron.

Problème généralisé
Ailleurs dans la métropole, la situation a été aussi problématique.

Par exemple, à Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, 93 foyers étaient privés d’eau, en milieu de semaine dernière. Depuis le début de l’année, pas moins de 245 cas ont été enregistrés dans cet arrondissement, du jamais vu.

Dans d’autres arrondissements, la situation change si rapidement que les responsables ont de la difficulté à tenir le compte.


Les tuyaux gelés à Saint-Léonard depuis le 18 février

  • Nombre total d’appels: 288
  • Nombre de demandes d’information: 132
  • Nombre de requêtes demandant une intervention: 156
  • Nombre d’endroits toujours privés d’eau (en date du 4 mars): 23

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!