Archives TC Media La maison de Frank Zampino a été vendue récemment pour 1,7 M$.

L’ancien président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Frank Zampino, a conclu la vente de sa maison de Saint-Léonard, le mois dernier. Évaluée à 1,3 M$, la demeure a finalement été vendue au coût de 1,7 M$.

Zampino et sa femme avait acheté cette maison pour 240 000$, en août 2002. Sa vente a été finalisée le 14 mai, entre l’ancien maire de Saint-Léonard et l’acheteur, Franco Barassi.

Cette résidence, située sur la Place René-Paré, avait été mentionnée aux audiences de la Commission Charbonneau, en 2012.

L’homme d’affaires Elio Pagliarulo y avait affirmé que Paolo Catania, un entrepreneur, avait rénové gratuitement la cuisine de Frank Zampino, en guise de pot-de-vin.

Selon ce témoin, la valeur de la rénovation s’élevait à 250 000 $.

Le propriétaire avait toutefois nié l’allégation, en la qualifiant «d’odieuse», soulignant du même coup qu’il n’y avait pas fait de rénovations depuis l’achat.

Fraude et complot
L’ex-bras droit de l’ancien maire de Montréal, Gérald Tremblay, a œuvré à l’hôtel de ville de 2002 à 2008.

Il avait été arrêté, avec huit autres personnes, pour fraude et complot dans le scandale du Faubourg Contrecoeur, en 2012.

Entre autres, le directeur du financement d’Union Montréal, Bernard Trépanier, figure parmi les autres accusés.

La Ville aurait vendu le lot de 38 acres à Construction Frank Catania et Associés, un autre co-conspirateur présumé, pour une fraction de sa valeur, soit 5 M$, pour une valeur réelle de 31 M$.

Zampino est accusé d’avoir eu un retour de 300 000$ pour son rôle dans la conclusion de la vente, ainsi que pour les travaux de rénovation de sa cuisine.

Le procès devrait débuter en février 2016.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!