La jeune entreprise ThermoVer, née il y a moins de deux ans à Saint-Léonard, a signé un partenariat avec Riou Glass, un joueur important de l’industrie française du verre plat.

Grâce à l’investissement de deux millions de dollars canadiens, ThermoVer aura accès à de nouveaux équipements ce qui lui permettra d’augmenter sa production et ainsi engager du personnel. Présentement, l’usine emploie 80 personnes. D’ici un an, les entrepreneurs espèrent atteindre les 120 salariés.

«ThermoVer fait un bond gigantesque dans le milieu. Nous aurons accès à du matériel à meilleur coût et à 37 ans d’expérience dans la transformation du verre. Nous allons plus facilement faire notre place sur le marché», indique Daniel Côté, directeur de l’usine du boulevard des Grandes-Prairies.

Actuellement, ThermoVer conçoit du verre trempé et du thermos (du vitrage isolant). Avec les nouvelles machines, l’industrie léonardoise pourra fabriquer du verre laminé, décoratif et bombé. Deux employés de Riou Glass sont déjà sur place afin de revoir l’organisation de l’usine.

«Notre objectif est de développer le chiffre d’affaires de l’entreprise, mais également d’amener de nouveaux métiers dans l’usine», explique Nicolas Riou, directeur général de Riou Glass.

La compagnie française Riou Glass, qui compte 18 usines en Europe, 900 salariés et un chiffre d’affaires avoisinant les 120 millions d’euros.

Bond international
Née en 1979, la compagnie familiale Riou Glass voulait faire le grand saut sur la scène internationale. Ayant visité plusieurs usines, M. Riou a eu le coup de foudre pour celle de Saint-Léonard.

«Dès que je l’ai visitée, je l’ai aimée. Elle est très lumineuse et propre. De plus, il y a une super équipe de gens motivés», affirme le directeur général, qui déménagera à Montréal au mois d’août.

Avec ce premier site de production à l’extérieur du territoire européen, la compagnie Riou Glass espère livrer ses produits dans les autres provinces canadiennes, mais également aux États-Unis.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!