Collaboration spéciale La collecte des résidus verts commencera le 11 mai.

Dès le mercredi 11 mai, l’arrondissement de Saint-Léonard élargira sa collecte des résidus verts et des feuilles mortes, passant de 16 semaines de collecte en 2015 à 28 semaines en 2016. La collecte des résidus verts et des feuilles mortes sera désormais offerte chaque mercredi, et ce, jusqu’au 16 novembre.

Avec la bonification de ce service de collecte à domicile, l’arrondissement souhaite ainsi réduire de manière importante la quantité de matières résiduelles se dirigeant à l’enfouissement. De plus, afin de continuer la lutte contre l’agrile du frêne, la collecte spéciale des branches de feuillus est à nouveau offerte cette année.

Collecte des résidus verts et feuilles mortes
Pour participer à cette collecte, l’arrondissement demande aux citoyens de déposer leurs résidus verts dans un sac de papier destiné à cet usage, dans un contenant rigide réutilisable ou encore dans une boîte en carton.

Les contenants doivent être déposés en bordure de rue, sans obstruer le trottoir, après 21h la veille de la collecte ou avant 7h le matin même.

Il est à noter que les résidus verts et les feuilles mortes peuvent également être apportés à l’un des sept écocentres de la Ville de Montréal.

Les citoyens sont invités à se procurer gratuitement trois sacs de papier, dans la limite des stocks, à l’Écoquartier de Saint-Léonard (temporairement déménagé au 7800, rue de la Salette) afin d’y mettre leurs résidus verts. Ces sacs pourront ensuite être transformés en compost.

Collecte des branches

La collecte spéciale des branches d’arbres de feuillus est offerte aux deux semaines depuis le 13 avril dernier. Pour se débarrasser de leurs branches, les citoyens doivent les rassembler en paquets, sans les attacher, et communiquer avec le 311 afin de s’inscrire au registre. L’agent de communication sociale leur indiquera à quel moment les déposer en bordure du terrain.

L’arrondissement aura trois jours, mercredi, jeudi et vendredi, pour ramasser les branches. Les résidents doivent communiquer avec l’arrondissement au plus tard à midi, le mardi précédant le mercredi de la collecte, pour que les branches soient ramassées. Passé ce délai, ils seront inscrits sur le registre de la collecte suivante.

Ces mesures spéciales sont mises en place dans le but de contrer l’infestation de l’agrile du frêne sur l’île de Montréal.

Seules les branches de feuillus (de 20 cm de diamètre et moins) sont concernées par le ramassage. Les branches d’arbres doivent être déposées en bordure du trottoir à l’écart des autres résidus verts et des ordures ménagères. Les amas «contaminés» par d’autres matières ne seront pas ramassés, ainsi que les quantités dépassant un volume maximum de quatre mètres cubes par adresse par demande.

Les souches, les troncs et les branches d’un diamètre supérieur à 20 cm ne sont pas concernés par le ramassage. Le citoyen doit recourir aux services d’un entrepreneur en arboriculture, à ses frais, pour s’en départir. De même, le citoyen qui retient les services d’un émondeur privé doit s’assurer que celui-ci ramasse tout le bois résultant de son travail. Il est suggéré au citoyen de s’assurer qu’une clause du contrat le liant à l’émondeur mentionne clairement les résidus de coupe.

Pour connaître les dates et le détail des autres collectes, on consulte le calendrier des collectes 2016 disponible sur le site Web de l’arrondissement (ville.montreal.qc.ca/st-leonard) ou on s’en procure une copie au bureau Accès Saint-Léonard (8400, boulevard Lacordaire).

Pour toute question relative aux collectes, les citoyens peuvent communiquer avec l’Écoquartier de Saint-Léonard au 514 328-8444.

Ce que sont les résidus verts
Les résidus verts sont les résidus organiques biodégradables produits à partir des activités d’entretien des jardins et des espaces extérieurs. Les résidus verts acceptés lors de la collecte sont les suivants:

  • les résidus de nettoyage de jardins, de potagers et d’arbres fruitiers;
  • les rognures de gazon, mais la pratique de l’herbicyclage est encouragée;
  • les résidus horticoles d’entretien paysager incluant les branches de conifères dont les dimensions n’excèdent pas un mètre de long et cinq centimètres de diamètre.

Aussi dans Communauté :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!