Quatre individus soupçonnés d’avoir commis au moins 14 crimes violents notamment à LaSalle, Lachine Verdun et le Sud-Ouest au cours des dernières semaines, font désormais face à plus de 64 chefs d’accusation.

Les quatre hommes ont été arrêtés le 15 avril et ont comparu le 17 avril au palais de justice de Montréal. Chacun fait face à environ 16 chefs d’accusation, dont séquestration, agression sexuelle armée, complot, introduction par effraction et usage d’arme à feu.

Clayton Roach (38 ans), Vincent Parent-Lévesque (23 ans), Yossi Avadov (23 ans) et James Craigwell (43 ans) comptent déjà plusieurs antécédents judiciaires. Craigwell a notamment été accusé d’homicide dans les années 1990, selon la police. Un meurtre pour lequel il a été emprisonné pendant 19 ans.

Agressions
Les quatre hommes auraient braqué des résidences, des dépanneurs et un bar entre le mois de mars et la mi-avril à Montréal ainsi que dans des villes de la couronne nord.

Dans chacun des cas, des personnes se trouvaient à l’intérieur et ont été agressées ou menacées par les voleurs allégués.

«Ils entraient cagoulés avec une arme en feu et frappaient les victimes. Par exemple, une victime asiatique a été frappée à coup d’arme à feu en plein visage, à Montréal. Dans d’autres endroits, ils faisaient mettre les victimes à genoux pour pouvoir les voler», décrit le commandant de la division sud aux enquêtes du SPVM, Mustaky Jean.

La police estime que les quatre suspects ont commis d’autres vols au cours des derniers mois et demande ainsi l’aide du public.

«Ils étaient extrêmement actifs. Certains jours, ils en faisaient deux à la fois», indique le commandant Jean.

Surveillance
C’est la présence d’une Jeep Commander grise au moment de chacun des crimes qui a mis la police sur la piste de Roach, Parent-Lévesque, Avadov et Craigwell.

Après avoir identifié la voiture et son propriétaire, les policiers ont ensuite commencé à surveiller les quatre individus pendant quelques jours.

Le 15 avril, les policiers les ont interceptés à Laval après qu’ils aient commis leur dernier vol dans un domicile de Lachine.

Le Groupe tactique d’intervention du SPVM a procédé à une première arrestation avant d’arrêter quelques minutes plus tard les trois autres qui avaient pris la fuite à pied.

À la suite de leur arrestation, les policiers ont effectué des perquisitions dans les résidences et les voitures des suspects où des armes à feu, bâtons de baseball, cagoules, poivre de cayenne, téléphones cellulaires et argent comptant ont été saisis.

Les accusés demeurent détenus jusqu’à leur retour en cour pour leur enquête caution les 27 et 28 avril.

Toute personne ayant de l’information à communiquer au sujet de ces suspects peut contacter Info-Crime Montréal 514-393-1133.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!