Tyrone Benskin, député actuel de Jeanne-Le Ber, veut se présenter à nouveau sous la bannière du Nouveau parti démocratique (NPD) aux élections fédérales d’octobre 2015, cette fois-ci dans la nouvelle circonscription Ville-Marie-Sud-Ouest-Île-des-Sœurs. Mais pour y arriver, l’acteur devenu politicien, dont les impôts impayés ont suscité la controverse en 2013, devra affronter Allison Turner, une avocate du centre-ville de Montréal.

Présenté comme candidat au NPD dans la circonscription de Jeanne-Le Ber en 2011 par Jack Layton, Tyrone Benskin a été porté par la vague orange et élu avec près de 45% des voies. À l’époque, il avait remporté l’investiture par acclamation. Mais cette année, il fera face à une adversaire.

Allison Turner n’est membre du NPD que depuis l’année dernière. Résidente de l’arrondissement du Sud-Ouest, elle se lance en politique précisément pour représenter les citoyens de la circonscription.

«Si je me présente dans cette circonscription, c’est que je pense que je peux faire une bon travail et bien répondre aux besoins des membres de la circonscription, affirme Mme Turner. Et je pense que je suis la plus habile.»

M. Benskin ne se formalise pas de cette opposition, et rappelle que toute personne intéressée à se présenter peut le faire – c’est «le cœur même de la démocratie».

Finances personnelles sous la loupe
Benskin est issu du monde artistique, où il a œuvré en tant que comédien et directeur artistique du Black Theatre Workshop, mais c’est pour les mauvaises raisons qu’il a défrayé les bulletins de nouvelles en 2013, alors que plusieurs médias révèlent ses problèmes financiers. Le député devait plus de 58 000$ à Revenu Québec pour des impôts.

La controverse a été telle que le chef du parti, Thomas Mulcair, avait pris la décision d’écarter M. Benskin du cabinet fantôme, où il siégeait.

«Je n’ai pas été suspendu, se défend-il. M. Mulcair a voulu me donner du temps pour régulariser la situation. Oui, j’ai pris la responsabilité de ce qui est arrivé et j’ai entrepris toutes les démarches nécessaires pour payer ce que je devais.»

Il ajoute qu’il a fait ses devoirs pendant les quatre dernières années et est outillé pour continuer sa tâche.

Allison Turner n’a pas voulu commenter l’affaire, expliquant qu’elle «n’était pas là pour dire quelque chose sur ce qu’il a fait ou pas fait.»

Le NPD refuse de se prononcer sur la course à l’investiture, mais assure que M. Benskin est toujours bienvenu au sein du parti.

«Avoir un différend avec l’Agence de revenu, ça arrive à différentes personnes. C’est quelque chose qui peut arriver dans la vie, donc on comprend. Pour nous c’était important qu’il prenne sa situation en main», soutient M. Viau.

Date connue bientôt
Les membres du NPD pourront voter bientôt pour le candidat de leur choix. La date de l’assemblée d’investiture n’est pas encore connue, mais elle devrait se tenir au début du printemps.

Allison Turner espère rencontrer les citoyens de la nouvelle circonscription lors d’un événement qui se tiendra au Fiddlers Green (1224, rue Bishop), le 18 mars, entre 19h et 21h.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!