La victoire à l’élection du 19 octobre est loin d’être acquise dans la nouvelle circonscription de Ville-Marie – Le Sud-Ouest – Île-des-Sœurs actuellement représentée selon l’ancienne mouture de la carte électorale par un libéral, Marc Garneau, dans sa partie nord, et un néo-démocrate, Tyrone Benskin, dans sa portion sud.

Ville-Marie – Le Sud-Ouest – Île-des-Sœurs est l’une des circonscriptions nées du redécoupage de la carte électorale fédérale effectué en 2012.

L’exercice qui a lieu tous les dix ans fait notamment disparaître dans le Sud-Ouest de Montréal les circonscriptions de Jeanne-Le Ber et Westmount–Ville-Marie. La nouvelle circonscription les englobe en partie. Elle regroupe le centre-ville de Montréal, l’île des Sœurs et la partie de l’arrondissement du Sud-Ouest à l’est de l’autoroute 15.

Lors du scrutin de 2011, Marc Garneau était élu du côté de Ville-Marie tandis que Tyrone Benskin l’emportait dans le Sud-Ouest et l’île des Sœurs.

Les candidats
Quatre candidats se font présentement la lutte à cette élection déclenchée dimanche par le premier ministre Stephen Harper.

L’avocate Allison Turner est la candidate du Nouveau parti démocratique (NPD). Rappelons qu’elle a remporté l’investiture en mars dernier face au député sortant Tyrone Benskin.

Le Parti libéral du Canada (PLC) mise pour sa part sur Marc Miller, avocat spécialisé en droit international et commercial.

Le conseiller municipal du district Peter-McGill dans l’arrondissement de Ville-Marie, Steve Shanahan, tente de faire le saut sur la scène fédérale en se présentant sous la bannière du Parti conservateur.

L’environnementaliste Daniel Green, chef adjoint de la formation depuis décembre dernier, défend les couleurs du Parti vert du Canada.

Le Bloc québécois, qui n’est toujours pas représenté, doit procéder à la nomination d’un candidat au cours des prochains jours.

Enjeux
On peut s’attendre à ce que la fin de la livraison du courrier à domicile par Postes Canada soit au nombre des enjeux de cette campagne. Il devrait aussi être question de sécurité ferroviaire alors que plusieurs voies ferrées traversent le Sud-Ouest. Il y a fort à parier que la décision des conservateurs d’instaurer un péage sur le pont qui remplacera le pont Champlain fera également l’objet de débats.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!