Photo: TC Media - André Desroches Construit au coût de 125 M$ sur un terrain dans Pointe-Saint-Charles, le poste de transformation permettra de répondre à la croissance de la demande en électricité dans le Sud-Ouest.

Les travaux de construction du poste de transformation d’Hydro-Québec ont commencé sur le terrain situé sur la rue Saint-Patrick, dans Pointe-Saint-Charles.

La machinerie lourde a fait son apparition sur le lot de 30 000 m2 bordé par la voie ferrée du CN et les autoroutes 15 et 20.

La société d’État procède dans un premier temps à la compaction des sols et la construction du bâtiment de commande.

Tous les travaux concernant l’appareillage électrique seront effectués au cours des deux prochaines années.

La mise en service du poste est prévue au printemps 2019.

Augmentation de la demande
Le projet de 125 M$ permettra de répondre à la croissance de la demande en électricité dans le secteur.

Il s’agit aussi pour Hydro-Québec d’assurer la pérennité de ses installations, notamment le poste Atwater. Mis en service en 1929, il est situé dans l’arrondissement de Verdun. Se classant parmi les plus vieux de l’île de Montréal, il a atteint sa capacité maximale. Plusieurs appareils qui s’y trouvent doivent être remplacés. Or le terrain est utilisé au maximum, et la densité d’occupation à proximité des installations ne permet pas de faire les travaux requis.

Le poste Atwater dessert principalement la zone délimitée par le fleuve, les rues Notre-Dame, de l’Église et Bridge, et englobant l’île des Soeurs, ce qui représente près de 40 000 clients.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus