Les automobilistes empruntant l’A-720 est verront bientôt leur trajectoire déplacée vers la nouvelle route 136 alors que le consortium KPH Turcot s’apprête à démanteler le tronçon Est de l’autoroute Ville-Marie, un des changements les plus importants depuis le début du chantier.

C’est au début de la semaine prochaine que le ministère des Transports (MTQ) doit faire connaître la date exacte à laquelle commencera le démantèlement du tronçon d’environ 3 km de la 720 entre l’échangeur Turcot et l’avenue Atwater.

«Les travaux de démolition vont se dérouler pendant 12 à 15 fins de semaine de décembre à avril 2017», précise le directeur adjoint du projet Turcot au MTQ, Stéphane Audet.

Deux voies de la route 136 en direction du centre-ville seront mises en service. Une fois la 720 démantelée, la largeur de la route 136 sera portée à quatre voies en direction est.

30% des travaux complétés
Jusqu’à présent environ 30% des travaux de reconstruction du complexe Turcot ont été exécutés. Le projet doit être complété en 2020, ont fait savoir mercredi les porte-parole du consortium et du MTQ dans le cadre d’une visite du chantier.

Au cours des derniers mois le CN a déplacé ses voies sous l’échangeur à la hauteur de la rue Notre-Dame. Non loin de là, tout juste à côté du complexe récréatif Gadbois, les ouvriers procèdent à l’aménagement du remblai qui accueillera l’autoroute 15.

«Cette voie sera quatre mètres plus bas que la structure existante», note Sébastien Marcoux, directeur adjoint de projet de KPH Turcot. Le concept du MTQ consiste à ramener au sol les bretelles de l’échangeur qui ont présentement une hauteur variant de 18 à 30 mètres.

Le CN procède aussi au déplacement vers le nord, au pied de la falaise Saint-Jacques, des rails de son corridor est-ouest. Les voies de l’autoroute 20 seront également déplacées plus au nord. «Une bonne partie des travaux sera terminée en 2017», signale Stéphane Audet.

Cette configuration permettra de libérer 400 000 mètres carrés de terrains dans la cour Turcot, une superficie à peine inférieure à la taille du Vatican. Le MTQ, propriétaire du site, n’a pas encore statué sur l’avenir de ce vaste espace.

Le projet de 3,6 G$ inclut la reconstruction de l’échangeur Turcot par où passent chaque jour 300 000 véhicules ainsi que celle des échangeurs Montréal-Ouest, Angrignon et De La Vérendrye.

Pour le moment, le consortium KPH Turcot dit respecter les échéanciers et le budget alloué.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus