Photo: Gracieuseté-Arrondissement du Sud-Ouest Le 1er décembre, les élus et des employés du Sud-Ouest seront à l'angle des rues Greene et Saint-Jacques, ainsi que dans les sept stations de métro afin de recueillir les denrées et les dons en argent.

Afin de permettre à ses résidents moins bien nantis de passer un beau temps des fêtes, l’arrondissement du Sud-Ouest mène jusqu’au 9 décembre la première grande guignolée municipale de son histoire.

Alors que Noël est dans à peine plus d’un mois, les citoyens sont invités depuis lundi à déposer leurs denrées non périssables à la mairie ainsi que dans les bibliothèques, les centres sportifs et les piscines.

L’administration municipale organisait depuis plusieurs années une collecte de denrées pour aider les familles moins fortunées à garnir leur table durant les fêtes. Le bureau Accès Montréal situé dans la mairie était toutefois le seul endroit où la population pouvait déposer ses dons. L’arrondissement a décidé cette année de donner de l’ampleur à cette opération en multipliant les points de collecte.

«On a tellement l’occasion de faire plus chez nous, estime le maire Benoit Dorais. C’est un appel à la générosité qu’on lance.»

Collecte le 1er décembre
Dans le cadre de cette guignolée, les élus ainsi que des employés de l’arrondissement vont participer à une collecte spéciale le 1er décembre.

De 7h à 9h, ils seront à l’angle des rues Greene et Saint-Jacques, dans Saint-Henri, ainsi que dans les sept stations de métro du Sud-Ouest afin de recueillir aussi bien des denrées que les dons en argent.

Le maire rappelle que beaucoup de travailleurs transitent par l’arrondissement et que les bénévoles ne manqueront pas de solliciter leur générosité.

Les quatre tables de concertation de l’arrondissement se chargeront de la distribution des denrées. «Les dons iront à des organismes locaux qui oeuvrent pour la sécurité alimentaire auprès des personnes et familles en situation de vulnérabilité», précise Benoit Dorais.

Quant à l’argent recueilli, il sera converti en bons d’achat échangeables dans des épiceries du Sud-Ouest.

«C’est important de faire preuve de solidarité tout au long de l’année, mais la guignolée est un moment privilégié, souligne M. Dorais. Elle permet aux citoyens de vivre un beau temps des fêtes, sans exclusion. Ça finit bien une année et ça commence bien l’autre.»

Selon les données de 2011 de Statistique Canada, 33% des résidents de l’arrondissement vivent avec un faible revenu, soit 31 311$ par année avant impôts.

Les lieux de collecte
Bureau accès Montréal (815, rue Bel-Air)
Bibliothèque Georges-Vanier (2450, rue Workman)
Bibliothèque Marie-Uguay (6052, boulevard Monk)
Bibliothèque Saint-Charles (1050, rue Hibernia)
Bibliothèque Saint-Henri (4707, rue Notre-Dame Ouest)
Centre Saint-Charles (1055, rue Hibernia)
Centre Saint-Henri (521, Place Saint-Henri)
Complexe récréatif Gadbois (5485, chemin de la Côte-Saint-Paul)
Bain Émard (6071, rue Laurendeau)
Piscine Saint-Henri (4055, rue Saint-Jacques)

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus