Photo: TC Media – Isabelle Bergeron Deux voies de la nouvelle route nationale 136 en direction du centre-ville ont été mises en service le 21 novembre.

Depuis lundi matin, les quatre voies de l’autoroute 720 en direction est sont définitivement fermées entre l’échangeur Turcot et la sortie n° 3 – Rue Guy. La circulation est déviée sur les deux premières voies de la nouvelle route 136.

Le ministère des Transports (MTQ) a procedé à l’ouverture de deux voies en direction est de la route nationale 136 alors que la première neige de la saison s’abattait sur la métropole.

C’est peu avant 4h30 que les premiers véhicules arrivant de l’autoroute 15 et se dirigeant vers le centre-ville ont commencé à l’emprunter. Une vingtaine de minutes plus tard, c’était au tour de ceux roulant sur l’autoroute 20 en direction est de s’engager sur la 136, qui vient remplacer l’A-720.

Le tronçon d’environ 3 km s’étend de l’échangeur Turcot jusqu’à Atwater.

Démantèlement
Avec l’ouverture de la 136 les travaux de démolition de la 720 vont pouvoir commencer.

Dans un premier temps, les travailleurs vont procéder à l’enlèvement des lampadaires et au démantèlement du réseau électrique, explique Sébastien Marcoux, directeur adjoint de projet de KPH Turcot. Les ouvriers vont ensuite arracher l’asphalte. La démolition d’un premier tronçon de l’autoroute doit débuter dans le secteur de la rue Greene durant la fin de semaine du 3 décembre.

Les travaux de démolition se poursuivront d’ici avril prochain. Ils vont nécessiter la fermeture complète de la route 136 pendant 12 à 15 fins de semaine.

Une fois la 720 démantelée, la largeur de la 136 sera portée à quatre voies. Les travaux doivent être complétés en 2018. C’est à ce moment que vont commencer les travaux de démantèlement de l’A-720 en direction ouest.

Congestion
Ce changement de configuration des voies de circulation est le plus important depuis le début en 2015 du chantier Turcot.

En octobre dernier, le MTQ avait procédé à la fermeture d’une bretelle de l’A-20 menant à l’A-720 pour permettre la mise en service de la 136. Cela a eu comme conséquence de doubler le temps de trajet des automobilistes. La congestion s’installait à partir de l’échangeur Montréal-Ouest.

Les choses ne vont pas s’améliorer avec ce nouvel aménagement qui fait passer de quatre à deux voies le couloir en direction du centre-ville. «Le goulot d’étranglement sera en amont de la 136», signale Sylvie Gervais, directrice pour le maintien de la mobilité chez KPH Turcot.

Le projet Turcot, évalué à 3,6 G$, doit être terminé en 2020.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus