(Photo: Gracieuseté) Le programme «Les Bâtisseuses» d’Habitat pour l'Humanité Québec a construit quatre maisons pour des familles à faible revenu dans le Village Turcot depuis 2014.

Pour la quatrième année de suite, cent femmes construiront bénévolement une maison pour une famille à faible revenu dans le Village Turcot du quartier Saint-Henri. C’est dans le cadre du programme «Les Bâtisseuses» d’Habitat pour l’Humanité Québec (HHQ), un organisme à but non lucratif qui œuvre pour l’accès au logement décent, que les travaux débuteront à la fin mai.

Chacune des participantes doit passer un jour sur le chantier. Regroupées en équipes, elles se partagent le travail sur une période de dix jours. Un contacteur retraité leur sert de guide et d’enseignant.

«Elles ne construisent pas la maison au complet, mais c’est une période privilégiée pour faire valoir la contribution féminine dans des métiers qui sont traditionnellement masculins. Il y a un enjeu pour la reconnaissance des connaissances des femmes en construction», fait valoir Madeleine Martins, présidente de HHQ.

Les bâtisseuses doivent recueillir 500$. «C’est quand même pas la fin des haricots d’aller chercher cet argent-là, sachant qu’il ira à une bonne cause et qu’il permet de vivre une belle expérience», atteste Catherine Simard, qui était de la seconde édition.

Elle affirme que cette activité lui a permis de tisser des liens avec des inconnues en plus de sortir de sa zone de confort. «Le fait d’être une gang de filles en bottes de travail, en casque et lunettes était très spécial», témoigne-t-elle.

«Pas de la charité»

Pour bénéficier du programme, les familles à faible revenu doivent poser leur candidature pour être éligible à acheter la maison qui sera érigée sur la rue Bourassa. Leur hypothèque sera sans intérêt et ne nécessitera pas de mise de fonds.

«Notre postulat de base est que nous ne faisons pas de la charité, mais que nous donnons un coup de main. On étale l’hypothèque sur le nombre d’années nécessaires afin qu’elle ne représente pas plus de 30% des revenus de la famille choisie», précise la présidente de HHQ.

En échange, les nouveaux propriétaires devront donner 500 heures au programme, que ce soit sur le chantier ou au sein de l’organisme.

L’arrondissement du Sud-Ouest collabore avec HHQ afin de leur offrir le terrain au prix d’un logement social, ce qui représente une nette économie par rapport à une propriété «ordinaire».

Pour s’inscrire: www.habitatqc.ca jusqu’au 9 avril

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus