(Photo: TC Media - Félix O.J. Fournier) Des pompiers étaient au croisement des rues Atwater et René-Lévesque, lundi midi, afin de sécuriser l'endroit où a eu lieu une fuite de gaz.

Plus de 11 500 clients d’Hydro-Québec étaient sans courant en raison d’une fuite de gaz survenue dans le centre-ville de Montréal, au coin des rues René-Lévesque et Atwater, mardi matin. La panne, qui a touché les quartiers Saint-Henri, Petite-Bourgogne et Ville-Marie, a débuté vers 11h30 et a pris fin cinq heures plus tard.

«Une valve de trois quarts de pouce a été percée pendant que Gaz Métro effectuait des travaux d’excavation sur une de ses conduites, provoquant la fuite et la fermeture de huit valves», explique le porte-parole du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM), John Primialli.

Dans les minutes suivant l’incident, le SIM est arrivé sur les lieux afin de les sécuriser. C’est d’ailleurs à sa demande que le courant a été interrompu par Hydro-Québec, qui affirmait tout au long de la journée que la situation était hors de son contrôle et que les pompiers décideraient du moment où reviendrait l’électricité.

Hydro-Québec n’a pas été en mesure de quantifier le nombre d’abonnés atteints par cet incident, par secteur.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!