Les travaux d’égout et de conduite qui ont débuté lundi matin dans la rue Peel, entre les rues Notre-Dame et Ottawa, n’ont pas provoqué les maux de tête appréhendés chez les automobilistes qui traversaient le quartier Griffintown en pleine heure de pointe.

La voie nord de Peel étant barrée dans le secteur où avaient lieu les travaux, les voitures ont dû emprunter un chemin alternatif en passant par la rue de la Montagne, métamorphosée en option à deux voies vers le nord pour la durée des travaux, via Wellington.

La congestion était semblable à la normale dans le secteur, ce qui a même surpris un des trois agents du Service de police de la ville de Montréal (SPVM) qui guidait les piétons au coin de Wellington et de la Montagne.

«On croyait qu’il y aurait peut-être des délais de quinze à vingt minutes, mais il semblerait que, jusqu’à maintenant, les gens doivent subir des retards de cinq minutes ou  moins», a-t-il confié à TC Media.

La première phase des travaux se terminera en août tandis que la deuxième, qui comprend le secteur entre les rues Ottawa et Smith, devrait prendre fin en début décembre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!