Les travaux de réfection majeurs qui ont débuté sur la rue Notre-Dame à l’automne reprendront le 27 avril, mais ce ne sont pas seulement les cônes orange qui retiendront l’attention dans le secteur. La Société de développement commercial (SDC) Quartier du Canal annonce qu’elle fera du chantier un véritable pôle d’attraction quelques semaines après le début des travaux.

En collaboration avec l’organisme à but non lucratif Art Souterrain, la SDC a l’intention de se servir des travaux pour faire la promotion du secteur et de l’art contemporain.

«On assume les travaux, cette année, mais on ne fait quand même pas semblant que ce n’est pas désagréable, lance d’entrée de jeu Sophie Legault, chargée de projets à la SDC. Par exemple, il pourrait y avoir des animations avec des faux travailleurs de rue qui feraient des blagues et donneraient des informations complètement ridicules aux passants.»

D’autres idées ont été lancées par Mme Legault lors de son entretien avec TC Media à la première des deux journées portes ouvertes sur le chantier qui se tenait au café Rose de Lima, mercredi. Elle considère même y ajouter un volet éducatif pour les jeunes et des structures absurdes et ludiques, comme un confessionnal caché dans une toilette mobile. Une séance de brassage d’idées où les propositions seront finalisées et retenues aura lieu vendredi. Pour l’instant, aucune d’entre elles est garantie de voir le jour.

«On mise vraiment sur le fait que la rue deviendra un happening, que les gens du Plateau voudront se déplacer sur Notre-Dame, poursuit-elle. Ça ne veut pas dire qu’on n’a pas de craintes, surtout par rapport à la circulation automobile, mais on sait que notre collaboration avec Art Souterrain rendra les choses moins pires pour les commerçants.»

Planification
Les portes ouvertes étaient aussi l’occasion pour les commerçants et résidents du secteur de s’informer quant à la nature des travaux d’une valeur de 10,5 millions $ qui débuteront en avril.

L’agrandissement du parc du Bonheur-d’Occasion, des passages pour piétons surélevés, l’aménagement d’une piste cyclable, l’élargissement des trottoirs et plantation d’arbres sont tous prévus pour l’automne. Il reste également des travaux d’aqueducs et d’égouts à terminer.

Ceux-ci avaient déjà été complétés sur la portion de Notre-Dame qui se situe entre les rues Rose-de-Lima et Atwater et se poursuivront dès la fin du mois entre les rues Turgeon et Rose-de-Lima. C’est ensuite le secteur délimité par les rues Saint-Augustin et Turgeon qui subira des travaux d’égout et d’aqueduc de septembre à avril.

«On essaie vraiment de ne pas tout faire en même temps, de planifier les travaux progressivement pour limiter les effets qu’ils auront sur les commerçants, explique Marie-Andrée Lespérance, commissaire au développement économique de l’arrondissement du Sud-Ouest. Notre collaboration avec la SDC nous aidera aussi là-dedans.»

Les travaux de réfection de la rue Notre-Dame devraient prendre fin au mois de novembre.

Voyez ci-dessous une carte expliquant la planification des travaux:

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!