(Photo: Gracieuseté) Les deux fondatrices de Popup Camp, Geneviève Bégin et Melyan Vézina, lisent à des enfants dans leur halte-garderie du Sud-Ouest. Elles sont accompagnées du maire de l’arrondissement, Benoit Dorais.

Concilier vie de famille et participation citoyenne peut s’avérer un tour de force, particulièrement les soirs de semaine. C’est pour cette raison que l’arrondissement du Sud-Ouest offrira dès le 1er mai un service de garde gratuit lors des consultations publiques et des séances de conseil.

«Il faut aller chercher le maximum de personnes possible en enlevant les obstacles à la participation citoyenne. C’est à nous de s’adapter pour s’assurer que les gens viennent, et non le contraire», affirme le maire Benoit Dorais.

Pour ce faire, l’arrondissement a conclu une entente avec PopupCamp, une entreprise fondée en 2015 qui se spécialise en halte-garderie mobile. Son équipement transporté dans des bacs peut être installé en 30 minutes.

Deux éducatrices accueilleront jusqu’à 7 enfants de 10 ans et moins. L’entreprise pourra aussi appeler du renfort, au besoin.

L’initiative annoncée mardi est la deuxième en autant de mois visant à faciliter l’implication politique. Depuis mars, la période de questions est déplacée au début des séances.

Thématiques
Le service de garde développera des thèmes selon ceux débattus par les adultes.

«Lors de la consultation publique sur le développement durable qui aura lieu la semaine prochaine au Centre culturel Georges-Vanier, on demandera aux enfants de dessiner des ruelles vertes, par exemple», explique Geneviève Bégin, PDG et fondatrice de PopupCamp.

Selon elle, cela permettra aux parents de faire des consultations publiques une sortie familiale. «Ils pourront ensuite parler de ce qui aura été abordé et vivre un moment ensemble, même s’ils n’étaient pas dans la même pièce», dit Mme Bégin.

Suivre l’exemple
Le Sud-Ouest emboîte le pas de la ville-centre ainsi que des arrondissements Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension et Ville-Marie, qui font déjà appel au même service avec succès.

Depuis octobre, la halte-garderie de la mairie de Parc-Extension accueille en moyenne deux à trois enfants par conseil, accommodant ainsi plusieurs parents.

M. Dorais avance d’ailleurs qu’il a d’autres idées, qui passeraient par les réseaux sociaux et Internet, pour que les citoyens soient plus impliqués au sein de l’arrondissement.

Pour inscrire son enfant à la garderie, cliques ici. Le service sera offert jusqu’à la séance de conseil d’arrondissement du 5 décembre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!