(Photo: TC Media -Félix O.J. Fournier) Le maire de l’arrondissement du Sud-Ouest, Benoit Dorais.

À six mois des élections municipales, le maire du Sud-Ouest, Benoit Dorais, est toujours en réflexion à savoir avec quelle formation politique il se présentera lors du prochain scrutin. Des discussions seraient en cours avec Projet Montréal et Équipe Denis Coderre selon des informations obtenues par TC Media.

Les deux formations souhaiteraient que le politicien, qui sollicitera un troisième mandat, se joigne à elle. Trois sources anonymes ont confirmé ces informations à TC Media. Elles rapportent que les deux principaux partis municipaux seraient en mode séduction auprès de M. Dorais depuis au moins quelques semaines.

Au moins deux sources ont avancé que le maire du Sud-Ouest aurait déjà fait son choix, des informations que le principal intéressé a niées mardi, à la sortie de la séance du conseil de son arrondissement.

Toujours selon nos sources, la balance pencherait présentement du côté de l’Équipe Coderre, même si M. Dorais a récemment rencontré la direction de Projet Montréal.

Ce seraient le caractère unificateur de M. Coderre et les relations interpersonnelles de M. Dorais avec d’autres membres du parti, dont le maire de l’arrondissement Verdun, Jean-François Parenteau, qui expliqueraient sa préférence pour le parti au pouvoir.

Interrogé à ce sujet, le maire a indiqué qu’il n’avait pas encore pris de décision concernant son éventuelle allégeance politique et qu’aucune annonce n’était prévue.

Rappelons que Benoit Dorais siège comme indépendant depuis qu’il a quitté la direction de Coalition Montréal en décembre.

En faisant le saut avec Équipe Denis Coderre, il suivrait les pas du maire de l’arrondissement Mercier—Hochelaga-Maisonneuve, Réal Ménard, qui a posé le même geste en mars. Russell Copeman, le maire de l’arrondissement Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, s’est également rangé derrière le parti au pouvoir en novembre.

Les chargés des communications de l’Équipe Denis Coderre et de Projet Montréal n’ont pas fait suite à nos demandes d’entrevue.

La prochaine élection municipale aura lieu le 5 novembre. Il faut qu’un parti obtienne 33 des 65 sièges du conseil municipal pour avoir la majorité.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!