(Photo: Gracieuseté) Nathalie Voland, présidente de Gestion Immobilière Quo Vadis, qui s'est occupé de la restauration de l'Église Saint-Joseph, avec le prix 'Smart Cities' remporté par le Salon 1861.

Le Salon 1861, un espace multifonctionnel qui a ouvert ses portes dans la Petite-Bourgogne en 2015, a remporté le prix international Smart Cities dans la catégorie action culturelle, la semaine dernière, à Singapour.

C’est un jury international d’experts sélectionné par le quotidien français Le Monde qui a choisi l’ambitieux projet de restauration de l’Église Saint-Joseph comme gagnant dans sa catégorie, qui récompensait «une innovation sociale et numérique de dimension culturelle et urbaine».

Le directeur du Salon 1861, Charles Beaudry, s’est réjoui de cet honneur, mentionnant par ailleurs qu’il s’agit du premier prix international qu’a remporté l’entreprise depuis son existence.

«Considérant qu’on a ouvert il y a un an et demi, ça vient démontrer à quel point que nos initiatives ont un impact important sur le gens du quartier. On est super contents», a-t-il réagi en entrevue avec TC Media.

Cette deuxième édition du prix international Smart Cities a regroupé plus de 200 candidats dans sept catégories. Une autre entreprise montréalaise, Ileau, a reçu une mention d’honneur dans la catégorie participation citoyenne.

Polyvalent

Le Salon 1861 compte parmi ses installations des espaces de coworking, un restaurant, des salles de conférence et des salles de spectacle. Situé sur l’avenue Richmond, il est fait d’ailleurs partie du Quartier de l’Innovation.

«On est très axés sur le travail collaboratif qui se concentre sur les problématiques sociales, mais on accueille aussi plusieurs événements de réseautage en plus d’avoir des initiatives pour la communauté, comme le Ciné-Club de la Petite-Bourgogne», explique Charles Beaudry.

Au-delà de ses activités, l’entreprise a pour but d’offrir un espace collectif et briser les îlots d’isolement entre l’ensemble des secteurs et groupes sociaux à Montréal.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!