(Photo: Gracieuseté – Arrondissement du Sud-Ouest) Le Sud-Ouest est le premier arrondissement montréalais où ont eu lieu des Cyclovia, l’année dernière.

2,5 kilomètres du boulevard Monk seront fermés à la circulation automobile de 12h à 16h, dimanche, pour permettre la libre-circulation des cyclistes et piétons. Il s’agira du premier de quatre Cyclovia organisées par l’arrondissement du Sud-Ouest, cette année.

«C’est important de distinguer une Cyclovia d’une fermeture de rue classique. Le principe est de promouvoir les transports actifs et de redonner la rue aux citoyens», explique le conseiller de l’arrondissement Saint-Paul–Émard, Alain Vaillancourt, qui est aussi l’initiateur du projet qui a vu le jour l’été dernier.

Ce qui caractérise également les Cyclovia est la présence d’animations, qui seront d’ailleurs assurées par les commerçants du boulevard Monk ainsi que des groupes communautaires et des citoyens. L’année dernière, des ateliers de danse, des performances musicales et multiples kiosques avaient été installés.

«Ce ne sera pas des ventes de trottoirs, mais vraiment du divertissement. On veut ramener les gens sur la rue, les rapprocher des marchands et avoir une rue vivante», précise M. Vaillancourt.

Le boulevard Monk sera réservé à la Cyclovia entre les rues Saint-Patrick et Raudot. Cette dernière sera elle aussi partiellement fermée afin que les cyclistes puissent également avoir accès au parc Angrignon.

Les événements de ce type ont été popularisés en Colombie dans les années 1970.

Les Cyclovia se dérouleront à quatre reprises, le dimanche, de 12h à 16h, sur le boulevard Monk, jusqu’en octobre. Dates: 11 juin, 9 juillet, 10 septembre, 1 octobre.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!