(Photo: TC Media - Patrick Sicotte) Sophie Thiébaut travaille au sein de Projet Montréal depuis 8 ans.

Sophie Thiébaut sera la prochaine candidate au poste de conseillère d’arrondissement pour Projet Montréal dans le Sud-Ouest. Celle qui sollicitera un troisième mandat a remporté une lutte serrée à l’investiture du parti d’opposition, lundi, devant la nouvelle venue, Arielle Beaudin.

Seul le poste de conseillère d’arrondissement dans le district de Saint-Henri-Petite-Bourgogne-Pointe-Saint-Charles-Griffintown était convoité par deux personnes.

La salle du centre culturel Georges-Vanier était bondée. Plus d’une centaine de membres de Projet Montréal étaient présents afin d’exercer leur devoir démocratique. Nombreux étaient aussi les observateurs qui voulaient assister aux discours des candidats et voir le dénouement de l’investiture.

Un faible écart a départagé les deux candidates. C’est finalement Mme Thiébaut, en poste depuis 2009, qui l’a emporté avec 68 voix contre 65.

«La liste de membres a triplé depuis le 6 juin, date à laquelle les postes de conseillers ont été ouverts. Il ne restait plus qu’à voir pour qui les nouveaux membres allaient voter et je suis heureuse de voir que les gens apprécient le travail que j’ai fait pour l’arrondissement», a mentionné Sophie Thiébaut.

Vrai débat
Depuis quelques semaines, une rumeur circulait sur la possible confrontation entre Sophie Thiébaut et Craig Sauvé pour le poste de conseiller de ville. Même si elle a avoué avoir eu l’idée de se présenter comme conseillère de ville, Mme Thiébaut a toutefois décidé de se représenter au poste qu’elle occupait, s’opposant alors à la nouvelle candidate présentée par le maire Benoit Dorais.

«Nous avons assisté à un vrai débat. Nous avons vu des gens faire état de leur bilan et de ce qu’ils souhaitaient faire pour l’arrondissement. Nous avons aussi vu une jeune candidate donner des réponses sincères aux questions qui ont été posées et faire preuve d’une détermination hors du commun, a indiqué M. Dorais. Elle a été capable d’aller chercher 65 voix contre une conseillère en poste depuis 8 ans. Il s’agit, selon moi, d’une victoire morale.»

Arielle Beaudin mentionne pour sa part vouloir continuer à s’impliquer au sein de Projet Montréal malgré sa défaite.

Équipe complétée
À la suite du dénouement de l’investiture, l’équipe de Projet Montréal est maintenant complétée pour les élections municipales de novembre dans l’arrondissement du Sud-Ouest.

Sophie Thiébaut habite Saint-Henri depuis 2003. Avant son élection en 2009, elle œuvrait au sein de plusieurs organismes communautaires tels que le Carrefour d’éducation de Pointe-Saint-Charles ou le CEDA. Cette travailleuse sociale de formation s’implique particulièrement sur les questions de développement social et de logement, ainsi que sur des projets environnementaux.

Elle travaillera de concert avec Craig Sauvé, confirmé comme candidat pour le poste de conseiller de ville dans le même district par les membres de Projet Montréal. Celui qui sollicitera un second mandat habite l’arrondissement depuis 1998. Il s’y est installé alors qu’il entamait un baccalauréat en art. M. Sauvé se spécialise dans les questions liées au transport et aux relations de travail. Il est d’ailleurs porte-parole du parti pour ces dossiers.

Quant à Anne-Marie Sigouin, elle sera à nouveau candidate comme conseillère de ville dans le district Saint-Paul-Émard, qu’elle habite depuis 2004. À l’emploi du Centre Canadien d’architecture pendant 8 ans, elle a présidé le Comité consultatif d’urbanisme (CCU) jusqu’en 2016 et est porte-parole de Projet Montréal en matière de patrimoine et de design.

Son partenaire du même district, Alain Vaillancourt, a lui aussi reçu la faveur des membres de Projet Montréal pour solliciter un second mandat. Travailleur social de formation et triathlète, il est porte-parole pour les questions de sports et de loisirs.

Finalement, le maire Benoit Dorais, qui a rejoint les rangs de Projet Montréal le mois dernier, briguera la mairie du Sud-Ouest pour un troisième mandat consécutif.

La période électorale débutera le 22 septembre et se poursuivra jusqu’au jour du scrutin, le 5 novembre. Jusqu’à présent, l’équipe de Projet Montréal n’a pas d’opposition dans le Sud-Ouest, le maire Denis Coderre n’ayant pas encore présenté de candidats.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!