(Photo: Gracieuseté - Facebook Burgundy Lion) Le pub Anglais a pignon sur la rue Notre-Dame Ouest depuis le 3 juin 2008. Toby Lyle, Paul Desbaillets, Jean-Michel Creusot et William Allem en sont les propriétaires.

Plus besoin de voyager hors du pays pour siroter un thé, déguster des scones et respirer l’air frais de la campagne anglo-saxonne, car le toit du pub Burgundy Lion, sur la rue Notre-Dame Ouest, se transformera en jardin à l’anglaise.

L’endroit qui s’inspire déjà des pratiques du Royaume-Uni franchit un nouveau pas vers la culture britannique avec l’aménagement de cet espace vert. «Ce sera un jardin quatre saisons entièrement vitré, afin que les plantes puissent survivre et que les clients en profitent à l’année», souligne le copropriétaire, Toby Lyle.

Le solarium d’environ 275 mètres carrés sera entièrement orné de fleurs, de plantes et d’arbustes afin de reproduire le plus fidèlement possible les pittoresques paysages anglais. Le mobilier de jardin permettra d’accueillir plus d’une trentaine de clients.

«En Angleterre, l’heure du thé est un véritable repas. À 16h, les Anglais prennent le thé et l’accompagnent de sandwichs aux concombres, de scones et de biscuits», ajoute M. Lyle.

Ainsi, chaque dimanche, la clientèle pourra adopter cette coutume. Si la réponse s’avère positive, l’offre pourrait s’étendre à d’autres moments. Le restaurant de la Petite-Bourgogne est l’un des seuls établissements montréalais à proposer ce service, avec l’hôtel Ritz-Carlton et le salon de thé Cardinal, dans le Mile-End.

Pour ceux qui ne sont pas fervents de la boisson chaude infusée et de ses accompagnements, il le menu régulier sera également disponible.

(Photo: Facebook – Burgundy Lion)

Bar à whisky
Les amateurs de whisky ne seront pas en reste car le troisième étage, où étaient installés les bureaux jusqu’à présent, sera rénové en Scotch room afin d’y accueillir des groupes pour des dégustations privées.

La plus grande collection de scotchs, de bourbons, de whiskys anglais et de rye whiskys au Québec, comptant plus de 600 bouteilles, sera exposée sur des étagères vitrées et satisfera les plus fins connaisseurs.

«Ce sera décoré dans le style victorien, beaucoup de bois foncé et des chaises en cuir old school», mentionne le copropriétaire.

L’endroit d’une capacité d’une trentaine de personnes sera également destiné à des soupers de style familial. La nourriture sera placée au centre de la table et les convives pourront partager les différents repas à la bonne franquette, une option qui n’était pas offerte jusqu’à maintenant.

Le restaurant sera fermé jusqu’au 16 août afin de procéder aux rénovations. Les nouveaux aménagements seront ouverts à la clientèle à partir de septembre, mais la date exacte n’est pas encore connue. Une soirée sera organisée pour l’occasion.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!