(TC Media - Archives) Figure emblématique du Festival international de jazz de Montréal depuis sa fondation, Oliver Jones a contribué à hisser ce festival parmi les plus importants au monde.

Afin de rendre hommage à Oliver Jones, ce jazzman et figure emblématique de la Petite-Bourgogne, l’arrondissement du Sud-Ouest organisera un spectacle le 16 septembre.

Cet événement musical, qui se tiendra à l’extérieur sur la rue Workman, mettra en vedette des artistes jazz d’ici, comme le pianiste montréalais Daniel Clarke Bouchard et le Montreal Jubilation Gospel Choir sous la direction de Trevor W. Payne. La chanteuse de renommée internationale Ranee Lee sera aussi présente, tout comme plusieurs autres invités.

«C’est bien connu, Oliver Jones a le Sud-Ouest tatoué sur le cœur et ce spectacle est une occasion exceptionnelle de lui manifester notre affection», a souligné le maire Benoit Dorais en compagnie du musicien lors d’une conférence de presse, mardi matin.

Le spectacle sera clôturé par le changement de désignation du Centre Social Sainte-Cunégonde, qui portera dès lors le nom du musicien de 82 ans.

Ce natif de la Petite-Bourgogne a laissé sa marque dans la vie artistique et culturelle du quartier, aux dires de M. Dorais. «Un piano public a trouvé sa place dans le Sud-Ouest grâce à sa générosité, sans oublier sa participation au circuit Jazz de la Petite-Bourgogne. La murale à son effigie à l’angle des rues Georges-Vanier et Lionel-Groulx nous le rappelle à tous», a-t-il ajouté.

Né le 11 septembre 1934 dans le quartier, Oliver Jones a grandi aux côtés de son ami le pianiste Oscar Peterson, qui a lui aussi laissé sa marque dans l’arrondissement.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!