(Photo: TC Media - Johanna Pellus) La campagne est officiellement commencée.

Chaque semaine, TC Media invite les candidats à la mairie du Sud-Ouest à exprimer leur point de vue sur différents enjeux locaux. Leur réponse est publiée sans aucune modification. Leur participation n’est pas obligatoire.

Pour cette première semaine, nous avons souligné le fait que les travaux de l’échangeur Turcot augmentent fortement la circulation routière dans l’arrondissement.

Que comptez-vous faire pour favoriser les modes de transport autres que la voiture, soit les transports collectifs, le vélo et la marche, tout en assurant la sécurité des usagers?

Benoit Dorais – Projet Montréal

Depuis maintenant 9 ans les résidents du Sud-Ouest vivent avec les nuisances de Turcot et plusieurs ne se sentent plus en sécurité. Dès le début, avec nos moyens d’arrondissement, nous avons notamment ajouté des traverses piétonnes, des stops, diminué la vitesse à 30 km/h et intervenus à répétition contre le camionnage illégal.

Comme plus de 50% de nos rues relèvent de la ville centre depuis la centralisation du maire de Montréal, bien d’autres interventions et investissements sont nécessaires. Avec Valérie Plante à la mairie, nous allons sécuriser les artères, ajouter des autobus hybrides et des feux piétons, créer le lien fédérateur de transport actif. Déjà ces demandes citoyennes sont inscrites dans le PDUES Turcot de l’arrondissement.

Avec Valérie Plante à la mairie, Projet Montréal réalisera la dalle-parc et le Sud-Ouest disposera du budget nécessaire pour rendre notre milieu de vie plus sécuritaire. Comme le conseil le fait ici, Valérie Plante va se tenir debout devant le MTQ et KPH Turcot.

Toutes ces mesures ne resteront pas lettre morte… car 3 ans encore de Turcot, c’est long !

Denise Mérineau – Équipe Coderre

Dans le cas de travaux majeurs comme ceux de l’échangeur Turcot, l’étape la plus importante est celle d’assurer une bonne collaboration et une coordination des travaux avec tous les partenaires impliqués, notamment la Société de Transport de Montréal et le ministère du Transport du Québec. Ce travail permet une meilleure coordination des détours, à optimiser la présence policière dans le secteur en travaux et à optimiser la desserte en transports en commun dans le secteur.

Il est également primordial de poursuivre l’analyse des déplacements tout au long des travaux afin de proposer, en temps réel, des solutions aux problématiques qui seront soulevées par les utilisateurs du réseau. Une intervention rapide en cas de problématique permet de minimiser les impacts vécus dans le secteur.

Il faut plus de flexibilité pour intervenir efficacement dans les secteurs les plus touchés par les travaux ; l’axe Turcot-Bonaventure-Champlain étant un exemple pertinent qui influence fortement la mobilité de notre arrondissement.

Il faut continuer et développer davantage de mesure de mitigation, notamment en augmentant l’offre de transport en commun.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!