(Photo: Gracieuseté – Judo Monde) Louis Bernier et Claude Bédard, le propriétaire du club Judo Monde qui lui enseigne depuis son tout jeune âge.

Louis Bernier, ce natif du Sud-Ouest s’entraînant au club Judo Monde sur le chemin de la Côte-Saint-Paul depuis l’âge de 5 ans, a finalement réalisé le rêve qu’il caressait depuis sa tendre enfance. Le 5 novembre, il a officiellement été déclaré arbitre international, un titre détenu par seulement sept autres judokas au Québec.

Après avoir arbitré plus d’une quarantaine de matchs lors de l’Omnium international de Judo-Québec, qui se déroulait le premier week-end de novembre au complexe sportif Claude-Robillard, le jury lui a décerné ce titre qui lui permettra d’arbitrer les tournois les plus prestigieux.

«Mon objectif est d’aller à au moins un championnat du monde avant 2020, souligne l’athlète de 39 ans. Bien sûr, je rêve aussi d’aller aux Jeux olympiques de 2024». Seulement douze arbitres à travers le monde sont sélectionnés pour les Jeux.

Parmi les vingt arbitres en provenance des quatre coins de la planète qui convoitaient le titre d’arbitre international, 18 l’ont obtenu, dont un autre Québécois.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!