(Photo: TC Media - Johanna Pellus) Cette butte sera ouverte aux skieurs et glisseurs dès le 23 décembre.

Plus besoin de s’exiler dans les Laurentides, sur la Rive-Sud ou ailleurs pour faire du ski. Si la météo le permet, dès les vacances des Fêtes, le parc Ignace-Bourget reprendra ses activités sur la seule pente à Montréal où dévaler les pistes. L’organisme La Pente à neige se chargera de la programmation de l’espace de 5000 m2 en plein cœur de Ville-Émard pendant toute la saison hivernale.

Bien qu’elle soit de faible dénivelé, la pente de ski située sur l’avenue Newman servira à la glissade sur tubes et à des cours d’initiation au ski alpin et à la planche à neige avec remonte-pente. Les débutants auront l’occasion de s’inscrire à des leçons et dès la mi-janvier et un snowpark sera aussi aménagé pour les plus téméraires. Un patrouilleur sera sur place en tout temps pour assurer la sécurité des usagers.

«Toutes les pistes recevront de la neige de culture (neige artificielle) pour assurer une qualité de glisse jusqu’au mois de mars. La piste de ski ainsi que les pistes de glissades sur tubes seront aussi damées et éclairées», explique Maxellende Pycke, chargée de projet chez La Pente à neige. Les visiteurs pourront louer de l’équipement et des tubes sur place.

Dès l’ouverture du village hivernal, prévue le 23 décembre, l’organisme à but non-lucratif organisera une multitude d’activités qui se dérouleront à l’extérieur, mais également sous la grande yourte chauffée. À la fin de la saison, tous les aménagements seront retirés, excepté le remonte-pente, puis réinstallés l’hiver suivant.

Des jeux d’adresse, des événements musicaux, des expositions et des soirées de conte pour enfants sont notamment au programme.

Reprise
Voilà 15 ans qu’il n’y avait pas eu de ski au parc Ignace-Bourget. En 2002, le remonte-pente avait été retiré, possiblement rendu trop vieux. Depuis quelques années, les résidents ont fait pression auprès des élus de l’arrondissement pour réanimer ce qu’on appelait autrefois la butte Newman.

«Nous avons longtemps négocié avec l’organisation pour être certains que les activités soient gratuites ou abordables. Nous ne voulions pas privatiser la côte, et c’est pourquoi nous avons décidé de faire affaire avec l’OBNL La Pente à neige», souligne le conseiller Alain Vaillancourt.

Ainsi, la pente descendant du côté du parc à chien sera accessible gratuitement pour la glissade libre et d’autres activités hivernales, tandis que l’autre côté sera réservé aux leçons de ski, qui seront offertes à rabais pour les résidents du Sud-Ouest.

L’arrondissement consacrera 25 000$ pour le projet et prévoit reconduire ce financement pour les trois prochaines saisons. La Pente à neige, recevra également une somme de 115 000$ du gouvernement du Québec et de 40 000$ de la part de PME MTL Grand Sud-Ouest et Ville-Marie.

Pour connaître l’horaire et les tarifs c’est ici

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!