(Photo: Gracieuseté - Vista Photo) Les trois fondatrices sont présentement en train former l'équipe qui les suivra tout au long de cette nouvelle aventure.

Un organisme desservira dès cet été les résidents de Pointe-Saint-Charles. Fondé par Nadia Bergeron, Sandra Lesage et Claudine Gagnon, Loisirs & Culture Sud-Ouest s’occupera du camp de jour et de l’organisation des activités au Centre Saint-Charles qui était jusque-là animé par l’arrondissement du Sud-Ouest depuis le renvoi de Loisirs Saint-Charles.

L’idée de lancer un organisme pour rendre plus accessibles le sport et les arts trottait dans la tête de Nadia Bergeron depuis déjà quelques années. «Je trouvais qu’il manquait un lieu de rassemblement où on peut aller faire des activités avec nos enfants sans rendez-vous. Ils ont besoin de bouger et d’être stimulés. Quand il fait trop froid dehors, c’est intéressant d’avoir accès à un espace intérieur», explique la mère de quatre enfants.

Résidente de Pointe-Saint-Charles depuis 13 ans, Mme Bergeron trouvait que le centre sportif situé sur la rue d’Hibernia n’était pas utilisé à son plein potentiel. «Personnellement, l’endroit ne répondait pas à mes besoins et je me disais qu’il serait intéressant que l’offre de service soit plus diversifiée», renchérit-elle.

Même son de cloche du côté de sa partenaire et amie Sandra Lesage. «L’organisation qui s’occupait des activités du centre utilisait de vieilles méthodes de diffusion de l’information. C’était difficile en tant que parent d’inscrire nos enfants à des activités et d’obtenir plus de renseignements», ajoute la mère de deux enfants qui habite aussi le quartier.

Les deux femmes ont donc sauté sur l’occasion lorsque l’arrondissement du Sud-Ouest a mis fin au partenariat avec Loisirs Saint-Charles l’an dernier, après 24 ans de service. Avec leur troisième partenaire, elles ont monté un plan à présenter aux élus, qui leur ont octroyé le contrat il y a moins de deux semaines.

Photo: Isabelle Bergeron

Camp de jour
Les premières activités de Loisirs & Culture Sud-Ouest débuteront dès la fin juin avec le camp de jour Touche à tout, où les enfants de 4 à 12 ans pourront avoir accès à la piscine, le gymnase et l’aréna du Centre Saint-Charles en plus de la bibliothèque située juste en face.

L’aspect novateur de leur projet concerne plutôt les camps spécialisés qui s’ajouteront au camp Touche à tout. «Ce seront des camps intensifs d’une semaine qui se concentreront sur une discipline en particulier, comme le chant, la musique ou la photographie, dit Mme Lesage. Nous voulons faire connaître de nouvelles choses aux enfants».

Aux fins de ce projet, le trio souhaite établir des partenariats avec d’autres acteurs du quartier. «Si nous voulons faire un camp de jour axé sur les arts martiaux par exemple, nous allons faire affaire avec l’école du coin, soutient Mme Bergeron. L’idée n’est pas de dédoubler les services, mais plutôt d’unir les forces de chacun afin de développer une meilleure offre pour les résidents».

Autres services
La programmation se poursuivra à l’automne avec une offre diversifiée d’activités tous les jours de la semaine, dont plusieurs seront offertes dès la fin des classes.

«Nous voulons offrir des trottibus qui vont partir des écoles et viendront directement au centre. Plutôt que d’aller au service de garde, les enfants pourront faire des activités gratuites ou sur inscription. Ça va permettre aux parents de passer la soirée en famille au lieu de courir partout», explique Nadia Bergeron.

L’organisation d’activités pouvant se faire en famille est également dans la mire des fondatrices. Loisirs & Culture Sud-Ouest planifiera une soirée de lancement dans les prochaines semaines afin que les résidents du coin en apprennent davantage sur leur programmation.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!