(Photo: Gracieuseté - Canal Bleu) 52 résidents de Griffintown et de Saint-Henri ont participé à la grande corvée sous le soleil.

Arpentant les berges du canal de Lachine, de Griffintown à Saint-Henri, la cinquantaine de bénévoles participant à la grande corvée de nettoyage de Canal Bleu, le 22 avril, ont amassé plus de 57 sacs de déchets. Ils ont aussi uni leurs efforts pour nettoyer des espaces publics, comme le Woonerf Saint-Pierre, le parc Gédéon-de-Catalogne et la baie des Tortues, à l’angle des rues Angers et Saint-Patrick.

S’il n’était pas en mesure d’indiquer la quantité totale de déchets récoltés, le coordonnateur de Canal Bleu, Serge Turgeon, assure qu’il s’agit d’un nombre record depuis la première corvée en 2008.

«Chaque année, il y a de plus en plus de personnes qui se joignent à nous. J’ai été surpris de voir autant de nouveaux résidents participer», lance-t-il. Le collectif Canal bleu effectue environ cinq corvées de nettoyage dans le Sud-Ouest annuellement.

Pour M. Turgeon, c’est l’occasion de rencontrer d’autres personnes habitant le secteur et d’échanger sur les enjeux et les différentes initiatives qui pourraient être mises en place pour améliorer la vie de quartier. «Après les corvées, nous nous réunissons toujours au pub Lord William pour jaser de tout cela, c’est la tradition», ajoute-t-il.

Ayant comme objectif premier de conserver les espaces verts de l’arrondissement libres de déchets, le collectif vise également à animer le quartier. «Une fois que l’espace public est propre, nous pouvons l’utiliser pour des activités», explique celui qui se trouve derrière le festival Film Noir au Canal, un événement cinématographique aux abords du canal.

Le coordonnateur aimerait élargir les activités de Canal Bleu à Pointe-Saint-Charles, mais demande aux citoyens de suggérer des sites pour les quatre prochaines corvées.

Il est possible de le faire via leur page Facebook.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!