(Photo: Métro Média - Sylvain Ryan) Un incendie majeur est survenue jeudi soir dans l'édifice Le Nordelec.

Une cigarette dans un pot de fleurs serait à l’origine de l’incendie qui a ravagé jeudi soir la terrasse d’un condo située au huitième étage de l’édifice Le Nordelec, dans Pointe-Saint-Charles.

«Nous avons récemment mené une campagne de sensibilisation pour avertir la population de la dangerosité de mettre des mégots de cigarette dans un pot de fleurs. Une fois allumé, le feu peut se propager très rapidement, surtout lorsqu’il se déclare sur des terrasses en bois», indique Benoit Martel, chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM).

Selon M. Martel, le SIM intervient chaque semaine depuis l’ouverture des terrasses pour un incendie causé par un mégot de cigarette. «Et habituellement, le feu survient sur des toits d’édifice, ce qui complique l’intervention», ajoute-t-il.

Il aura fallu une soixantaine de pompiers pour maîtriser l’incendie au coin des rues Shearer et Saint-Patrick. Personne n’a été blessé et n’a dû être relocalisé pour le moment.

Les dommages sont évalués à plus de 50 000$.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!