(Photo: Métro Média - Justine Gravel) La passerelle sera adjacente au viaduc appartenant au Canadien National (CN).

Les piétons et cyclistes pourront dès la fin 2019 traverser la rue Sainte-Marguerite de manière sécuritaire grâce à une passerelle qui longera le viaduc appartenant au Canadien National (CN). La Ville de Montréal vient d’octroyer une somme de 113 000$ pour la réfection des murs de soutènement en vue du futur aménagement. Il s’agit d’une demande citoyenne datant de près de 10 ans.

En ce moment, les résidents de Saint-Henri qui souhaitent se rendre jusqu’à la station de métro Lionel-Groulx en vélo doivent emprunter un chemin escarpé en gazon avant de regagner la piste cyclable à la place Saint-Henri, près de la caserne de pompiers.

«Souvent, ils décident plutôt de descendre dans la rue et ça devient très dangereux», indique le maire du Sud-Ouest et président du comité exécutif, Benoit Dorais.

Depuis son premier mandat, en 2009, il travaille sur le dossier. «Mais, comme il s’agit d’un projet de la ville-centre, c’était toujours retardé. À l’époque, ils n’étaient pas très collaboratifs. Quand Coderre est arrivé, il a démontré plus d’intérêt envers le projet et ça a avancé», précise-t-il.

Maintenant numéro 2 à la Ville, le maire Dorais a entériné la première étape du projet le 6 juin au comité exécutif. Dès cet été, le CN procédera à la rénovation des murs de soutènement sous le viaduc, qui sera remboursée par Montréal. «Ce n’est rien de majeur, donc il ne devrait pas avoir d’impacts sur la circulation», assure-t-il.

L’appel d’offres sera lancé sous peu et la construction de la passerelle devrait commencer début 2019. Cet aménagement s’inscrit d’ailleurs dans le plan de développement urbain, économique et social (PDUÉS) pour les quartiers aux abords de l’échangeur Turcot, puisqu’il fait partie du «lien fédérateur» de 3 km qui reliera Verdun au métro Lionel-Groulx.

Woonerf
Les élus du Sud-Ouest souhaitent que l’arrivée de la passerelle concorde avec leur projet de piétonniser la rue Charlebois, qui est située juste à côté du viaduc de la rue Sainte-Marguerite.

Ils envisagent la création d’un espace qui serait partagé entre les piétons et les cyclistes. «Ce serait une sorte de petit Woonerf. Pas aussi gros que le Woonerf Saint-Pierre, mais nous voulons faire un bel aménagement afin que la rue soit conviviale», indique le maire Dorais.

Les travaux débuteraient en même temps que ceux de la passerelle, pour que les deux aménagements soient inaugurés au même moment.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!