(Photo: Gracieuseté - Arrondissement Sud-Ouest) Le Pavillon des aînés devait être accessible dès 2019, mais une erreur dans la procédure retardera sa mise en œuvre.

Les travaux préparatoires du futur bâtiment d’un étage pour les personnes du troisième âge avaient débuté la semaine dernière sur la rue Ropery dans Pointe-Saint-Charles, mais ils ont vite été interrompus. Une erreur de procédure force l’arrondissement à retourner en appel d’offres, repoussant l’ouverture du Pavillon des aînés, initialement prévue en mars 2019.

«L’appel d’offres ne sera pas fait avant l’automne. L’été n’est pas un bon moment pour le faire parce que les prix sont élevés, explique la directrice de cabinet, Marie Otis. On vise à donner le contrat avant la fin 2018, ce qui retardera le projet de plusieurs mois.»

Certains soumissionnaires ont eu accès à des informations que d’autres n’ont pas eues. Devant cette iniquité, l’administration a alors décidé de reprendre le processus. Une fois celui-ci complété, les travaux préparatoires seront relancés.

Installé dans le sous-sol d’une habitation à loyer modique (HLM) depuis 2013, le Centre des aînés voit d’un bon œil le projet. «La nouvelle salle communautaire sera le triple de celle que nous avons en ce moment. Elle pourra accueillir jusqu’à 160 personnes et nous aurons une cuisine tout équipée et des bureaux fermés», se réjouit le coordonnateur Pierre Riley.

Au cours de la dernière année, le centre a accueilli plus de 2000 participants à ces quelque 160 activités. Les nouveaux locaux permettront d’en recevoir le double.

Du côté de l’Âge d’or Saint-Charles, qui se trouve présentement au troisième étage de la bibliothèque Saint-Charles, cette nouvelle construction tombe à point puisqu’ils perdront leurs locaux une fois que les travaux d’agrandissement de la bibliothèque débuteront.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!