(Photo: Gracieuseté - CCSOM) Anne-Marie Lelièvre dirige la Chambre de commerce du Sud-Ouest depuis le 30 juillet.

Forte de neuf ans d’expérience en communication, gestion de partenariats et planification d’événements, Anne-Marie Lelièvre est la nouvelle directrice générale de la Chambre de commerce du Sud-Ouest de Montréal (CCSOM). Elle est officiellement à la tête du réseau de gens d’affaires depuis la semaine dernière.

Avant d’obtenir ce mandat, la détentrice d’un baccalauréat en animation et recherche culturelles de l’UQÀM occupait depuis 2015 un poste de coordonnatrice au Jeune Barreau de Montréal, une association juridique de plus de 5000 membres.

Également connue pour son implication sociale, Mme Lelièvre présidait jusqu’à tout récemment l’Aile jeunesse de la CCSOM et siège actuellement sur le conseil d’administration de la Fondation des CLSC de Dorval-Lachine & LaSalle.

«Tous mes emplois m’ont permis d’acquérir le bagage nécessaire pour exercer ce nouveau poste, que ce soit en relations de presse, en communication, en gestion des réseaux sociaux ou encore pour trouver des partenaires et des commandites», explique-t-elle.

En tant que directrice générale, elle aura pour mandat de s’assurer de la bonne gestion de la CCSOM et de la faire rayonner à travers le territoire du Grand-Sud-Ouest, qui comprend LaSalle, Lachine, le Sud-Ouest et Verdun.

Elle compte remplir cette mission en renforçant le sentiment d’appartenance des industries et des jeunes entrepreneurs envers leur territoire et en créant un milieu favorable au développement de relations.

Passionnée
Résidente de Côte-Saint-Paul depuis neuf ans et ancienne Lachinoise, Anne-Marie Lelièvre est passionnée par sa région. C’est ce qui l’a amené à travailler pour la Société canadienne du cancer, où elle était responsable de l’organisation du Relais pour la vie du Grand Sud-Ouest.

En trois ans, son travail a permis d’amasser une somme de 1 M$ pour les personnes touchées par cette maladie.

«Cet emploi m’a permis de développer beaucoup de contacts, que ce soit des citoyens, des commerçants ou les maires d’arrondissements», explique la femme de 35 ans. Son réseau l’a d’ailleurs dirigé vers le monde politique de Lachine, en tant que membre d’Équipe Coderre aux dernières élections municipales.

Malgré sa défaite électorale, Anne-Marie Lelièvre se considère comme choyée par la tournure des événements puisqu’elle convoitait le poste de directrice générale pour une seconde fois.

«Je suis persévérante, je voulais obtenir ce poste. En plus de travailler où je réside, j’ai un mandat tellement large. Je sais que je ne m’ennuierai pas», dit-elle.

Elle succédera à Marie-France Désy qui agit désormais comme directrice des communications à la Caisse Desjardins de Lachine.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!