(Photo: Voix Pop - Archives) À l'instar de trois autres PME du Sud-Ouest, le Groupe Paradoxe fait partie des 40 entreprises sélectionnées pour le Parcours innovation PME MTL 2019.

Quatre entreprises du Sud-Ouest se joindront à la cohorte 2019 du Parcours innovation PME MTL. Tout au long de l’année, les firmes D-TECK, A.S.K. Marketing, Groupe Paradoxe et Gestion Prével pourront bénéficier d’un accompagnement personnalisé et de formations individuelles afin d’accroître leurs activités.

Pour poser leur candidature, les PME devaient démontrer leur fort potentiel de croissance et répondre à certains critères précis, notamment avoir un chiffre d’affaires de plus de 1 M$, être en activité depuis au minimum deux ans et avoir une équipe de moins de 250 employés. Elles devaient également soumettre une problématique d’affaires à résoudre tout au long de leur parcours.

Pour la firme d’experts en tests psychométriques et intelligence artificielle, D-TECK, située dans Saint-Henri, l’enjeu était évident. «Notre croissance est rapide, donc c’est important pour nous de s’assurer que l’ADN des fondateurs et leur vision continue d’être transmise aux nouveaux employés», souligne Adrien Borowski, le stratège marketing de l’entreprise établie sur la rue de Courcelle.

Même son de cloche du côté de la copropriétaire du Groupe Prével, une firme spécialisée en conception et construction de projets d’habitation urbains établie sur la rue William dans Griffintown.

«Nous avons toujours été une entreprise innovante, on souhaite toujours être à l’avant-garde dans notre industrie, précise Laurence Vincent. Mais, ça s’est toujours fait de façon très spontanée. Maintenant, on veut poursuivre sur notre lancée, conserver notre ADN, mais de façon plus structurée.»

Clientèle
Le Groupe Paradoxe, une entreprise d’insertion sociale et professionnelle dans le milieu de l’événementiel et du spectacle située à Ville-Émard, compte pour sa part profiter des formations et des ateliers du Parcours innovation pour faire connaître ses ressources.

«Nous sommes bien connus du monde de l’économie sociale, mais moins du côté du privé. On veut vraiment se concentrer sur l’aspect marketing pour aller chercher de nouveaux clients et du même coup redéfinir notre clientèle cible», explique le directeur général Gérald St-Georges.

Leurs employés étant spécialisés dans le domaine des arts de la scène, M. St-Georges aimerait dénicher une plus grande variété de contrats pour aller chercher une plus grande part de revenus. «On aimerait élargir nos horizons et prendre part à différentes sortes d’événements, autre que les assemblées de quartier, les conférences de presse et les spectacles», renchérit-il.

Ces revenus supplémentaires seraient utilisés pour acheter de l’équipement à la fine pointe de la technologie, offrir les meilleures conditions de travail aux employés et suivre l’évolution rapide de ce domaine en constant mouvement.

A.S.K. Marketing, une agence de Saint-Henri spécialisée dans le commerce de détail, compte également profiter de cette formation pour faire connaître ses services auprès d’une plus grande clientèle, de la startup locale à la grande entreprise.

Parcours
Les PME montréalaises sélectionnées débuteront leur parcours dès janvier, avec trois jours de formation sur l’innovation ainsi que trois autres consacrés à des ateliers pour les aider à trouver de solutions à leurs défis. À l’automne, elles recevront 20 heures de coaching personnalisé pour implanter la solution choisie.

Bénéficiant d’un soutien financier de près de 1 M$ de la Ville de Montréal pour la période 2018-2020, le Parcours innovation reçoit également une contribution de 1,1 M$ du gouvernement du Québec pour la même durée.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!