Alors qu’ils s’y préparaient depuis plusieurs mois, 30 élèves de l’école secondaire Saint-Henri ont pris part, les 24 et 25 mai, à la Course au secondaire – l’un des événements du Grand défi Pierre Lavoie.

Douze filles et dix-huit garçons s’entraînaient depuis février dernier pour cette course à pied à relais de 272 km entre Québec et Montréal; des jeunes de 3e et 4e secondaire qui ont été encadrés et encouragés durant cette aventure par l’éducateur Normand Lafrenière et l’enseignante Judith Des Châtelets.

Ils ont pris le départ devant l’Assemblée nationale, le 24 mai. Courant nuit et jour, deux par deux, ils ont franchi le fil d’arrivée le lendemain au quai King Edward du Vieux-Port.

Au total, 3000 coureurs – 30 élèves de 100 écoles de la province – ont pris part à ce défi réservé aux étudiants du secondaire d’âge mineur.

Mouvement de mise en forme et de changement d’habitudes de vie, ce défi est aussi conçu pour «stimuler l’esprit d’équipe et la camaraderie». Il s’agit d’un projet qui vise à développer chez les jeunes un fort sentiment d’appartenance à leur milieu.

«C’est le genre de projet qui peut réaligner une vie», estime Normand Lafrenière. «Ça peut faire découvrir aux jeunes comment ils sont tenaces, comment ils peuvent faire des choses extraordinaires.» (AD)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!