La fondatrice de l’organisme Partageons l’espoir, Judy Stevens, est au nombre des huit finalistes au titre de Joueur décisif national Banque Scotia. Le lauréat, dont l’identité sera dévoilée le 25 novembre à Toronto, lors du 100e match de la Coupe Grey, recevra 100 000$ à remettre à l’organisme de bienfaisance de son choix.

Les huit finalistes choisis dans autant de villes au pays «ont manifesté l’enthousiasme, la persévérance et l’engagement nécessaires pour améliorer leur collectivité et ont ouvert la voie à un changement positif, comme le prône le programme Un avenir meilleur de la Banque Scotia».

Les candidats ont été choisis en fonction de leur leadership, des défis qu’ils ont relevés et de leur impact dans leur communauté. C’est en 1989, après avoir vu un reportage sur les sans-abri et la pauvreté à Montréal, que Judy Stevens a fondé Partageons l’espoir, l’organisme situé dans Pointe-Saint-Charles dont la mission est de lutter contre la faim et la pauvreté. Elle a lancé un appel à ses amis et à la communauté afin d’organiser une collecte de vêtements pour aider les sans-abri.

Depuis plus de 22 ans, Judy Stevens et l’équipe de bénévoles distribuent des vêtements aux personnes dans le besoin. L’organisme a aussi un service de banque alimentaire qui fournit des denrées à 700 personnes chaque mois, un programme alimentaire pour les écoliers et un magasin d’articles usagés qui habille plus de 8000 personnes chaque année.

«Le programme Joueur décisif Banque Scotia a présenté aux Canadiens des personnes extraordinaires qui font des choses remarquables au profit de causes et de la collectivité et qui suscitent un changement positif», a commenté Anatol von Hahn, chef, Groupe Réseau canadien, Banque Scotia. «Ces huit finalistes qui ont la capacité de changer les choses, la vie et la collectivité sont une source d’inspiration pour nous tous.»

Le grand gagnant sera choisi par un jury et les votes du public. On a jusqu’au 20 novembre pour voter sur le site www.joueursdecisifsbanquescotia.com.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!