Yves Perreault, un artiste de Saint-Henri, vient de faire paraître Carré rouge… ou passer l’arme à gauche, un abécédaire mordant qui offre un retour sur un printemps mouvementé.

L’auteur, artiste-peintre et écrivain à ses heures, nous propose un court recueil mêlant textes et dessins qui se veut une «réponse teintée d’humour noir aux attaques de vingt-six personnalités de la droite qui ont, par leurs commentaires ou leurs actions, méprisé les étudiants lors des manifestations qui ont soulevé le Québec au printemps 2012».

Sous forme d’abécédaire, l’ouvrage d’une cinquantaine de pages passe à la moulinette les Jean Charest, Michelle Courchesne, Jacques Villeneuve, le chroniqueur Richard Martineau, le journaliste Alec Castonguay et même la policière Stéfanie Trudeau, la désormais célèbre «Matricule 728».

Yves Perreault a entrepris sa recherche artistique comme peintre-sculpteur autodidacte en 1986. C’est en septembre 2000 qu’il a tout quitté pour se consacrer exclusivement à sa carrière. Il a notamment publié au cours des dernières années les recueils de collage de mots et d’images Un ours sous la jupe et Le temps des collages.

Plus d’information sur Yves Perreault et son œuvre au www.ateliernoctambules.com. (A.D.)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!