(Photo courtoisie) Le 13 octobre, les athlètes du Club aquatique du Sud-Ouest, dont la jeune Évany H.-Valade, 7 ans, ont eu l'occasion de rencontrer la plongeuse Emilie Heymans, quadruple médaillée olympique.

Journée chargée, le 13 octobre, pour les nageurs et les plongeurs du Club aquatique du Sud-Ouest (CASO). Alors qu’en avant-midi ils ont reçu la visite de la plongeuse Emilie Heymans, médaillée de bronze aux Jeux olympiques de Londres, en après-midi ils se sont retrouvés sur les plots de départ pour leur première compétition de la saison.

Quadruple médaillée olympique, Emilie Heymans, qui a raflé le bronze au 3 m synchro à Londres avec sa partenaire Jennifer Abel, a fait halte à la piscine Saint-Henri pour rencontrer les plongeurs.

L’ancienne partenaire d’entraînement de Nicolas Leblanc, entraîneur en chef de CASO plongeon, venait présenter sa nouvelle collection de maillots de bain aux jeunes du club. Maintenant âgée de 31 ans, l’athlète qui se concentre actuellement sur sa carrière postolympique avait apporté sa médaille de bronze. Elle a été généreuse de son temps, partageant un peu de son expérience avec les athlètes, lesquels ont grandement apprécié ce temps passé avec leur idole.

Beaucoup de temps améliorés

En après-midi, les nageurs étaient à la piscine du centre Gadbois pour leur première compétition de la saison.

La magie était de la partie. L’entraîneur en chef de CASO natation, Sofiane Aitbidir, s’est dit grandement satisfait des améliorations obtenues dans le cadre des épreuves disputées lors de l’Intra-Club. Il s’est montré confiant pour la suite de la saison.

Les athlètes ont enregistré, en grande majorité, leurs meilleures marques à vie. La compétition s’est conclue par l’établissement de nouvelles marques personnelles lors de 58 des 88 épreuves nagées.

On a pu observer également beaucoup d’améliorations techniques, ce qui a été grandement apprécié des entraîneurs, et permis du même coup aux nageurs d’obtenir plusieurs nouveaux standards québécois.

Ces améliorations de temps ainsi que l’atteinte des standards sont évidemment nécessaires pour la progression des nageurs sur la scène provinciale et nationale, ont souligné les entraîneurs, qui sont toutefois conscients «qu’aussi tôt dans la saison, ces résultats restent surtout la clé d’une motivation soutenue, nécessaire à l’obtention d’un engagement rehaussé des athlètes dans leur cheminement». À noter que sept athlètes en étaient à une première participation.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!