(Photo Serge Boisvert) La première phase du projet Verdissons la Petite-Bourgogne! consiste à verdir et aménager la ruelle Blanchard entre Georges-Vanier et Vinet. Le 27 octobre, l’éco-quartier Sud-Ouest avait invité les citoyens du secteur à participer à la plantation de plus d'une trentaine d'arbustes et d’arbres.

L’éco-quartier Sud-Ouest mène dans la Petite-Bourgogne un projet de verdissement qui vise la réduction de gaz à effet de serre et la lutte aux îlots de chaleur par la végétalisation.

L’objectif du projet Verdissons la Petite-Bourgogne! est de développer des «passages verts» qui deviendront des îlots de fraîcheur. Un tel verdissement, fait-on valoir, contribuera à l’amélioration de la qualité de l’air et à la création de surfaces perméables, permettant notamment d’absorber les eaux de pluie.

Une ample bande d’arbres et deux ruelles vertes seront créées sur Blanchard, sur Blake et au nord de la bande Saint-Antoine. De plus, on procédera au verdissement des complexes résidentiels (HLM) Workman-Delisle et Workman-Notre-Dame.

Le projet comporte aussi un volet social, souligne sa coordonnatrice, Gabriela Jamett. «Il reposera sur la participation active et transformatrice des résidants des secteurs concernés, explique-t-elle. Il favorisera aussi une prise en charge et de conscience des citoyens quant à l’environnement et leur milieu de vie. Il contribuera à l’apaisement social et à développer un sentiment de sécurité et d’appartenance.»

La première phase consiste à verdir et aménager la ruelle Blanchard entre Georges-Vanier et Vinet. Le 27 octobre, l’éco-quartier avait d’ailleurs invité les citoyens du secteur à participer à la plantation de plus d’une trentaine d’arbustes et d’arbres. Les phases suivantes se dérouleront au printemps 2013 et 2014.

Le projet a été développé par l’éco-quartier. Il est réalisé, en collaboration avec l’arrondissement du Sud-Ouest, les YMCA du Québec, l’Office municipal d’habitation de Montréal, la Coalition de la Petite-Bourgogne/Quartier en santé, et la Société de verdissement de Montréal. Il bénéficie aussi de l’appui financier des gouvernements du Canada et du Québec.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!