L’arrondissement du Sud-Ouest s’apprête à modifier son règlement sur le bruit. Un avis de motion a été déposé à cet effet lors de la séance du conseil du 11 septembre.

Le règlement n’a pas connu de changements depuis 2008, a indiqué la conseillère municipale Huguette Roy. Les nouvelles dispositions devraient «faciliter le travail des intervenants et accélérer le traitement des plaintes», a-t-elle mentionné.

Peu de détails pour le moment sur les changements proposés puisqu’on en est seulement au stade de l’avis de motion. Mais les modifications viseraient notamment à mieux encadrer l’heure du début des activités sur les chantiers de construction. Présentement, le règlement ne précise pas à quelle heure les travaux peuvent commencer le matin. La nouvelle réglementation viendrait fixer des balises claires.

Une résidante de Pointe-Saint-Charles a demandé aux élus si la réglementation révisée permettrait à l’arrondissement d’intervenir dans le dossier du bruit causé par les activités ferroviaires dans ce quartier. Depuis plusieurs années, des citoyens tentent en effet de trouver une solution au problème du bruit généré par les activités tant le jour que la nuit: fonctionnement au ralenti des locomotives, manœuvres d’aiguillage, opérations de triage effectuées en zone résidentielle, etc.

Le transport ferroviaire est soumis aux lois fédérales, a toutefois rappelé le maire de l’arrondissement, Benoit Dorais. Pas facile d’intervenir. «Leurs droits [des compagnies ferroviaires] sont garantis par la constitution canadienne», a-t-il souligné. Mais l’arrondissement n’a pas baissé les bras. «C’est un dossier que notre administration va relancer», a assuré M. Dorais.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!