(Photo courtoisie) Nicolas Boisclair, candidat de Québec solidaire dans Saint-Henri–Sainte-Anne.

Selon le candidat de Québec solidaire dans Saint-Henri–Sainte-Anne, Nicolas Boisclair, les propositions du parti contenues dans son «Plan vert» auraient des« retombées majeures» dans le Sud-Ouest de Montréal.

Les engagements annoncés ont pour objectif de mettre un terme à la dépendance aux énergies fossiles. «Chaque année, les Québécois dépensent 18 milliards en pétrole. Grâce à notre potentiel énergétique, le Québec peut facilement devenir un modèle de référence en sortant des énergies sales», affirme Nicolas Boisclair.

Québec solidaire investirait notamment «5 milliards d’argent frais dans le transport collectif électrifié».

«Les retombées économiques seraient majeures», prédit le candidat. «Alors que le Québec ne construit aucune automobile, on construit des autobus et des trains de renommée internationale. Misons sur nos forces», soutient-il en mentionnant que selon les projections du Plan vert, «166 000 emplois pourraient être créés dans le développement durable».

«Pour nous, dans le Sud-Ouest, explique Nicolas Boisclair, l’impact le plus important sera la construction d’un nouveau projet Turcot réduit et combiné à un réseau de tramways et de trains de banlieue électriques.»

De plus, au cours d’un premier mandat, Québec solidaire mettrait un frein à la construction de nouveaux barrages hydroélectriques. «Dans mon film, Chercher le courant, nous avons démontré que les nouveaux barrages hydroélectriques ne sont pas rentables en plus d’être dommageables pour les écosystèmes, signale le candidat. Il faut maintenant se tourner vers d’autres énergies renouvelables tels le biogaz et l’énergie solaire.»

Le Plan vert propose aussi un chantier d’économie d’énergie en doublant les montants actuellement investis dans les programmes d’efficacité énergétique des immeubles. «L’économie d’énergie est également la filière énergétique qui crée le plus d’emplois», estime Nicolas Boisclair. Celui qui a déjà été conseiller en efficacité énergétique se dit convaincu que «les propriétaires et locataires du Sud-Ouest pourraient profiter d’économies substantielles en diminuant leur consommation grâce à notre programme d’appui à la rénovation des immeubles». (A.D.)

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus