(Photo Serge Boisvert) Tous les jeudis en après-midi, la Maison d'entraide Saint-Paul Émard tient un marché de fruits et légumes frais vendus à moindre coût.

Panier de fraises à 2$, brocoli à 1,50$, céleri et laitue romaine à 0,75$, chou-fleur à 1$: depuis le 5 juillet, la Maison d’entraide Saint-Paul Émard organise tous les jeudis un marché qui permet à la population de se procurer des fruits et légumes frais à moindre coût.

Le marché a lieu jusqu’au 30 août. Il se tient de 15h à 19h à la Maison d’entraide située au 5999, Drake. Il fera relâche les 26 juillet et 2 août.

«On offre majoritairement des produits du Québec», souligne Diane Perron, organisatrice communautaire à la Maison d’entraide. L’organisme s’approvisionne directement au marché central. L’absence d’intermédiaires lui permet donc d’offrir des produits à bon prix.

Le marché se tiendra à l’intérieur à compter de l’automne.

Pour l’organisme, il s’agit d’un outil de plus pour contribuer à la sécurité alimentaire de la population. «On essaie de trouver des moyens pour offrir des légumes et fruits frais», indique Diane Perron. On souhaite le faire à un prix réduit alors que dans le secteur «il y a de grosses zones de pauvreté», note l’organisatrice communautaire.

«Ce qu’on veut, c’est que les gens aient une bonne alimentation», insiste-t-elle, reprenant un énoncé fondamental de l’ONU qui dit que l’on «doit manger des produits frais pour mener une vie saine et active».

Ateliers de cuisine

Comme l’explique Diane Perron, la Maison d’entraide «travaille dans une perspective d’entraide plutôt que de dépendance aux banques alimentaires». C’est dans cette optique que l’on offre notamment des ateliers de cuisine en groupe avec les fruits et légumes du marché qui ne trouvent pas preneurs.

Les participants «apprennent à travailler avec ce qu’ils ont sous la main pour étirer leur dollar», signale Mme Perron, précisant que les cuisiniers repartent à la maison au terme des ateliers avec des plats qui n’ont pas coûté une fortune.

Par ailleurs, mentionnons qu’à l’automne, l’organisme offrira des ateliers aux personnes âgées de 50 ans et plus ayant un problème de santé – diabète, niveau de cholestérol élevé, hypertension, etc. «Ces ateliers leur permettront d’apprendre à mieux s’alimenter», indique Mme Perron.

On peut obtenir plus de renseignements sur les services et activités de la Maison d’entraide Saint-Paul Émard en appelant au 514 761-1280.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!