Les YMCA du Québec ont dévoilé les 11 finalistes de la 25e édition des Médailles de la paix. Le Projet de médiation urbaine de la Petite-Bourgogne (BUMP) est en lice dans la catégorie Initiative locale pour la paix.

Cette distinction souligne le travail exceptionnel qu’accomplissent des individus ou des groupes pour la paix dans leur quartier, leur ville, leur pays ou dans le monde entier.

Le projet BUMP a été initié en 2003 par la communauté Noire dans la Petite-Bourgogne. Les médiateurs urbains se promènent quotidiennement dans les rues et, en parlant aux jeunes, désamorcent les conflits avant qu’ils n’explosent. Le projet est une référence en intervention citoyenne préventive de proximité en termes de violence. Il a véritablement aidé le milieu à dissuader le recrutement pour des gangs de rue, et les gens y ont recours pour régler toutes sortes de problèmes.

Les deux autres finalistes dans la catégorie sont le programme Vivre Ensemble destiné aux membres des communautés arabe et juive de Saint-Laurent, et le Collège Dawson où plusieurs actions pour la paix sont menées depuis la fusillade survenue le 13 septembre 2006.

Les Médailles de la paix seront remises lors d’une cérémonie qui aura lieu le 18 novembre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!