(Photo courtoisie) Marguerite Blais, Benoit Dorais et Véronique Fournier sont au nombre des personnes qui se sont jointes à l’équipe du centre de la petite enfance Biscuit et aux enfants pour la première pelletée de terre donnant le coup d’envoi de la construction de la nouvelle installation du CPE.

Soixante nouvelles places à 7$ verront bientôt le jour dans le quartier Saint-Henri alors que vient de commencer la construction de la nouvelle installation du centre de la petite enfance Biscuit.

Avec cet ajout, le CPE sera en mesure d’offrir un total de 109 places, dont 10 réservées pour des poupons.

Pour la réalisation de cette deuxième installation, le ministère de la Famille et des Aînés a accordé un financement de plus de 1,8 million de dollars, a précisé la ministre responsable des Aînés et députée de Saint-Henri–Sainte-Anne, Marguerite Blais. La participation financière du CPE est de plus de 300 000$.

Cette nouvelle installation entraînera la création de 14 emplois.

«Ce projet est un bel exemple de collaboration. Si nous serons bientôt capables d’accueillir 60 enfants de plus, c’est grâce à l’équipe du CPE, bien sûr, mais grâce aussi à nos précieux partenaires, qui ont toujours cru dans ce projet. Ces nouvelles places permettront également l’accueil d’enfants issus de familles défavorisées ou immigrantes du quartier, et d’enfants présentant des défis particuliers», a expliqué la directrice du CPE, Louise Fortin.

«Notre gouvernement appuie les familles du Québec et comprend leur réalité quotidienne. Nous travaillons pour améliorer leur qualité de vie, notamment en poursuivant la création de places de qualité dans les services de garde», a souligné Marguerite Blais.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!