(Photo TC Media – Hugo Lorini) Philippe Le Roux, fondateur et président de l'entreprise Certimail.
Fondateur et président de Certimail, Philippe Le Roux est très franc: n’eut été de l’accélérateur d’entreprises Griffin Camp, il aurait fermé boutique il y a déjà quelques mois.

«S’il n’y avait pas eu cette rencontre, on n’existerait pas», dit-il. «On serait probablement fermé depuis juin ou juillet.»

«Le Griffin Camp a été très critique dans ma survie», confie celui dont l’entreprise a amorcé la phase de commercialisation il y a seulement quelques jours.

Honorée au printemps dernier lors de la finale régionale de Montréal du Concours québécois en entrepreneuriat et finaliste lors du Gala national du concours, Certimail aide les entreprises à se conformer à la Loi canadienne anti-pourriel.

Philippe Le Roux évoque les ressources mises gratuitement à la disposition des entrepreneurs par le Griffin Camp. Ça aide grandement une entreprise en phase de démarrage qui n’a pas les moyens ou qui ne voit pas la pertinence d’embaucher quelqu’un à temps plein, explique-t-il.

Mais M. Le Roux insiste surtout sur la «dynamique de collaboration» qu’offre le lieu.

«Pour un entrepreneur, c’est important de se connecter avec d’autres entrepreneurs», dit-il. «C’est ma quatrième entreprise. Malgré ça, j’en apprends tous les jours.»

«La première valeur ajoutée de l’accélérateur, c’est la proximité avec les autres entrepreneurs», constate Philippe Le Roux. «C’est la communauté d’entraide.»

Être à la tête d’une entreprise, ça signifie être confronté à des problèmes d’opérations, des enjeux, des défis dont il est souvent difficile de discuter avec son entourage, les amis, les parents, a pu observer M. Le Roux. «Il faut être capable de briser cette solitude de l’entrepreneur», explique-t-il. Et c’est ce que permet l’accélérateur. Il répond à ce «besoin de partager les expériences, d’avoir un réseau de support, de collaboration», dit-il.

«Ça me donne aussi l’occasion d’apporter mon expérience aux autres entrepreneurs», se réjouit Philippe Le Roux.

À lire également:

Le Griffin Camp : pour accélérer le développement des start-ups

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!