L’arrondissement du Sud-Ouest tiendra, le 17 novembre, une assemblée publique de consultation sur le nouveau projet de recyclage du bâtiment situé au 3500, Saint-Jacques.

On présentera une nouvelle version du projet d’agrandissement de l’ancien entrepôt Archivex situé entre Greene et Atwater. Lors de la séance du conseil d’arrondissement du 4 novembre, les élus ont adopté le projet en première lecture.

Le projet prévoit une hauteur maximale de sept étages et de 28 mètres pour une partie de l’édifice, qui compte présentement quatre étages. L’aire de stationnement sera aménagée à l’intérieur, en sous-sol. L’arrondissement exige un minimum de 150 unités de stationnement.

Le promoteur veut développer un projet exclusivement commercial avec principalement un usage «bureau». À terme, on y trouverait 1200 employés, a indiqué la conseillère Sophie Thiébaut.

«Il s’agit de la deuxième demande concernant ce site», a rappelé le maire Benoit Dorais.

La première proposition, présentée en 2012, avait fait l’objet d’une demande de référendum. Des résidents du secteur craignaient notamment des problèmes de circulation et de stationnement. L’arrondissement avait choisi de retirer le projet.

Le développeur a par la suite organisé des consultations avec le voisinage afin de prendre en compte les préoccupations des citoyens. Cette nouvelle version a donc été revue en tenant compte des inquiétudes soulevées par les résidents.

De plus, l’arrondissement a obtenu l’engagement du promoteur de mettre en place et d’adhérer à un plan de gestion des déplacements qui limitera les impacts sur le stationnement. Il devra aussi contribuer à la démarche qui permettra d’aménager l’espace vert du métro Lionel-Groulx longeant la rue Saint-Jacques. Il s’engagera également à signer une entente de collaboration avec le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO), visant la mise en place d’une stratégie d’embauche locale avec la participation des entreprises qui logeront dans le bâtiment.

Planification plus large

Cette consultation, ont fait savoir les élus, se veut le premier pas vers une planification plus large du secteur, une planification que l’arrondissement a réclamée par résolution de la ville centre en juillet dernier.

Sophie Thiébaut a insisté sur la nécessité d’une «réflexion globale sur l’avenir de ce secteur».

Le secteur de Lionel-Groulx, a-t-elle expliqué, «cet espace public actuellement vert, est une porte d’entrée de Montréal notamment pour les gens qui arrivent avec le transport collectif de l’Ouest de l’île».

Afin d’assurer la pérennité de l’espace vert bordant la rue Saint-Jacques, sur le site de la station de métro Lionel-Groulx, les élus ont voté, le 4 novembre, une résolution demandant à la ville centre le transfert dans le domaine public des terrains sur Saint-Jacques entre les avenues Greene et Atwater, en vue d’en faire un parc.

La consultation aura lieu à 19h à la mairie d’arrondissement située au 815, rue Bel-Air.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!